Atout Guadeloupe - Guide vacances Guadeloupe
AtoutGuadeloupe : Atout Guadeloupe | Voyage en Guadeloupe : quelques conseils pour le parfaire: Superbes plages, paysages...… https://t.co/CHc6343wSW
Guide de Guadeloupe

Voilà comment un député a 5300 euros de frais par mois !

Faire un compte rendu de ses dépenses en temps de crise c'est la moindre des choses non ?


Rédigé le Mercredi 1 Juillet 2009 à 08:07 | 0 commentaire(s)
Lu 1338 fois

Il ne veut pas non plus qu'on dise que c'est une première: "D'autres députés ont fait des choses similaires, dont Arnaud Montebourg et Philippe Vuilque. Je crois..."

Mais René Dosière s'apprête pourtant à accomplir ce que les députés britanniques auraient peut-être dû faire pour éviter le scandale inédit qui les a frappés: rendre publiques leurs notes de frais.


Au tour de qui de faire des économies ???
Au tour de qui de faire des économies ???
Comme l'a rappelé Guy Birenbaum dans son émission...

  • Les députés ont droit à 5837 euros net de frais par mois (!)
  • Les députés n'ont aucun justificatif à fournir (!!)
(En plus, ils ont un salaire et 9000 euros / mois pour payer leurs collaborateurs)


Et quand on leur demande d'ouvrir leurs comptes, les 6 députés interrogés par Bakchich acceptent face caméra mais ensuite se défilent tous (dont Montebourg).

Qui sera plus courageux?

Sur Le Post, René Dosière, député apparenté PS de l'Aisne, explique pourquoi il ne compte pas se défiler: il n'a “rien à cacher" et une vieille Nissan Micra pour voiture... Mais le grand pourfendeur des dépenses de l'Elysée défend en partie le système: les vrais abus, ce seraient ceux des députés qui cumulent plusieurs jobs...

Vous allez donc révéler vos notes de frais ?
"Oui. J'ai demandé qu'on me fasse le calcul, pour le rendre public sur mon blog. Ce sera fait d'ici 15 jours. Je n'ai rien à cacher mais je considère que chaque député fait ce qu'il veut, en conscience."

Dépensez-vous la totalité de vos 5837 euros net de frais mensuels?
"Oui, presque. Mais il est possible qu'il m'en reste un peu."

Combien?
"500 euros par mois environ."

S'il vous reste de l'argent, cela vient augmenter votre salaire, n'est-ce pas?
"Oui, les députés qui ne dépensent pas tout peuvent en quelque sorte augmenter leur traitement d'autant (l'indemnité de base est de 5200 euros net par mois, ndlr)."

Quels sont vos frais? Si on retire 500, il reste 5300 euros net par mois...
  • "Complément de paiement de mes collaborateurs: 500 euros environ. Mon indemnité de frais collaborateurs, de 9000 euros par mois, ne suffit pas, donc je puise dans les frais."
  • "Loyer de ma permanence à Laon: 800 euros par mois, plus 200 environ de femme de ménage, chauffage et électricité."
  • "Hébergement quand je suis à Paris."
  • "Remboursement des kilomètres faits avec ma voiture. Je précise que les députés n'ont pas de véhicule de fonction et que je cherche actuellement à changer ma vieille Nissan Micra, vieille de 6 ans.
"
  • "Frais de déplacement de mes collaborateurs. S'ils me conduisent à Roissy par exemple."
  • "Invitations au restaurant. A Paris et en circonscription."
  • "Aide financière à des associations: qui en font la demande, cela arrive."
  • "Communication: Je n'imprime pas de lettre de député mais j'édite des compte rendu de mandat pour les gens de ma circonscription, sur des débats auxquels j'ai participé. Environ 4 par an, bien que le dernier date d'il y a 6 mois."
  • "Cartes de visite... A 6 centimes l'unité je crois
."
  • "Vêtements. Hiver et été, sachant que notre fonction exige de la tenue, et la cravate, qui génère en plus 15 euros de nettoyage par semaine je crois.
(René Dosière qui a parlé de ses slips en séance d'Assemblée, les paye-t-il avec notre argent? "Non, sourit-il. C'est une dépense privée.")"

En pleine crise, comprenez-vous que 6000 euros de frais, ça choque?
"L'idée que les députés sont trop payés est récurrente. Mais c'est aussi une idée de gauche que de défendre leur bon traitement: quand on ne payait pas les élus, ils étaient des fonctionnaires trop liés au pouvoir ou des gens fortunés."

Pourquoi ne pas rendre obligatoire la publication des notes de frais?
"Ce serait un peu excessif. Il faut aussi penser à la vie privée. Et éviter la démagogie."

Vous qui harcelez le président Sarkozy avec ses dépenses, pourquoi êtes-vous si conciliant avec les députés?
"Ce n'est pas pareil: il faut distinguer l'institution et l'individu. J'ai oeuvré pour la transparence du budget de l'Elysée, très opaque, mais aussi pour celui de l'Assemblée: on sait ainsi que les frais des députés c'est 45 millions d'euros par an. Mais je ne veux pas stigmatiser les personnes: c'est aussi pour être mieux écouté, pour améliorer les choses."

Vous ne proposez pas de contrôle?
"Si. Normalement, on a une loi qui permet de vérifier que le député ne s'est pas enrichi: il doit déclarer son patrimoine en début et en fin de mandat. Mais faire une fausse déclaration n'est pas puni... J'ai proposé de changer cela."

En attendant, aucun député n'abuse selon vous?
"Pour moi, les vrais risques d'abus sont à chercher chez les députés cumulards."
"Parmi eux, 100 à 150 cumulent des fonctions - et des frais - importants."
"Ils font partie du total des cumulards, dont je vous donne le total:
- 267 députés sont maires
- 44 députés sont adjoint au maire
- 46 sont président ou vice président de conseil général
- 13 sont président ou vice président de conseil régional"


Des questions à poser à nos députés peut être......

Source : Le Post


sébastien sabattini