Atout Guadeloupe - Guide vacances Guadeloupe
AtoutGuadeloupe : Atout Guadeloupe | Voyage en Guadeloupe : quelques conseils pour le parfaire: Superbes plages, paysages...… https://t.co/CHc6343wSW
Guide de Guadeloupe

Victorin LUREL passe à droite (enfin presque...) Mise à jour le 19/12/2007

Victotin LUREL prêt à négocier son intégration dans l'équipe SARKOZY avant la fin de l'année


Rédigé le Mercredi 19 Décembre 2007 à 08:30 commentaire(s)
Lu 4593 fois

Pour de l'ouverture, c'est de l'ouverture. Victorin LUREL se fait piéger par l'humoriste et l'immitateur gérald Dahan. Ce dernier, se faisant passer par Nicolas SARKOZY lui propose un poste dans son gouvernement. Le Président de la Région Guadeloupe répond franchement, écoutez la bande sonore ci dessous


La bande sonore du Président LUREL répondant à Nicolas SARKOZY


Victorin LUREL règle le cas KARAM
Victorin LUREL règle le cas KARAM

Quelques phrases du Président LUREL

"Je suis prêt à en discuter le moment venu, a répondu M. Lurel. Cela fait un moment que j'ai dépassé les clivages, il y a un certain nombre de choses que la France doit faire, que les outre-mer doivent faire."

Les propos de M. Lurel sont surtout gênants pour Patrick Karam, délégué interministériel pour l'égalité des chances des Français d'outre-mer :
"Vous avez probablement sur votre bureau sa lettre de démission, dit le député dans son échange avec le pseudo-Sarkozy. Nous le connaissons tous. Il est sanguin, il est fougueux. Mais est-ce que vous ne pourriez le recevoir ?"
L'entourage de M. Estrosi accuse le délégué interministériel d'être "manipulé" par M. Lurel.


et enfin, le coup de grâce, Lurel-SARKOZY, dans un combat commun:
« J’ai vu le mal qu’il s’est donné récemment contre la CGT, qui veut contester ce qu’il fait sur les congés bonifiés et je sais qu’on aura un combat politique important à mener pour faire accepter ça. (...) beaucoup d’élus, même de l’opposition, aimeraient l’aider »

Gauche vs Droite, seul les politiciens y gagnent
Gauche vs Droite, seul les politiciens y gagnent

Victorin LUREL pourrait il travailler pour le gouvernement de Nicolas SARKOZY ?

D'aprés la bande sonore, une proposition a déjà été faite de la part de Nicolas SARKOZY envers Victorin LUREL. Depuis quelques semaines, Victorin LUREL EST PARTOUT : RFO, radios, France Antilles, le cas KARAM réglé rapiudement, bref une omnipotence et omniprésence de notre Président de Région, ancien porte-parole de la campagne présidentielle de Ségolène Royal et surtout secrétaire nationale du PS à l'Outre-Mer, enfin jusqu'à maintenant. Aprés avoir entendu cette bande son, qui peut dire ce qui se passerra aprés les municipales ??? A priori, pas Ségolène ROYAL......

Interview par France Antilles de Mr LUREL du vendredi 14 décembre 2007 en page 2.

France Antilles relate les propos du Président de Région Guadeloupe, Victorin LUREL :
LUREL prétend avoir repéré DAHAN et la retranscription par FRANCE ANTILLES est fausée......(passons ce léger détail)
  • Qui donnerait le numéro de téléphone privé de KARAM à un soi-disant interlocuteur suspect ?
  • Qui insisterait tant auprès d’un suspect pour faire recevoir KARAM ?
  • Qui confirmerait à un suspect la réception d’un courrier présidentiel ?
  • Qui ferait appeler l’Elysée alors qu’il a le locataire de l’Elysée en ligne ?
  • LUREL prétendrait-il à un suspect : ".../... avoir dépassé les clivages .../..." ?

Pas trés sérieux tout cela autant de la part de France Antilles que de Mr LUREL

Mise à jour du 19 12 2007 : Mr LUREL n'est pas beau joueur !

Il n'a pas fallu attendre longtemps pour que le Président de la Région Guadeloupe continu ses invectives, conscient que le coup FRANCE ANTILLES ne suffisisait pas (le journaliste de FA écrit que Mr "Lurel s'est montré brillant, nullement pris au dépourvu, monompolisant...la conversation......" bref "j'ai été méfiant tout de suite....") un coup de main au Président de la Région Guadeloupe, nous l'avons prouvé plus haut) il décide donc d'abattre une nouvelle carte média par le biais de l'agence de presse NEWMEDIA, en écrivant :
  • qu'il s'agissait d'une “exploitation politicienne”
  • Victorin Lurel estimant que l’humoriste “sert une nouvelle fois la soupe à ses amis de l’UMP”
  • le député socialiste explique que “très vite conscient du canular, (il l’a) pris d’emblée avec humour en regrettant simplement au téléphone de M. Dahan la mise sur la place publique de considérations d’ordre privé sur (son) ami Patrick Karam”
et comme d'habitude, une dernière petite attaque personnelle :
“C’est en revanche M. Dahan qui s’est montré assez peu respectueux de sa - victime - en me demandant de poser à ses côtés vendredi dernier, avant de finalement se raviser pour un motif fallacieux une fois que je m’étais rendu sur place” indique le secrétaire national du PS en charge de l’outre-mer qui ajoute enfin de pas être “un candidat à un maroquin ministériel”.

EXPLICATIONS ET REPONSES AU SOUS ENTENDU DU PRESIDENT LUREL :
Mr Dahan est il un humoriste à la botte de l'UMP ?
Bon rappelons déjà que Dahan est venu en Guadeloupe présenter son spectacle SARKOLAND qui n'est pas du tout un hommage au Président SARKOZY, tout le monde est suceptible de la comprendre.
En 2003 il piège RAFFARIN, en octobre 2006, il met le feu à toute la droite en se faisant passer pour le président du Mouvement pour la France qui interroge un haut fonctionnaire sur LES EXPULSES DE CACHAN
La plupart du temps, il piège des peoples (zidane, ...)
Enfin rappelons quand même que DAHAN a défendu Ségolène ROYAL face à SARKOZY là où même quelques éléments de son propre camp ne ce sont aventurés. (voir l'article du nouvel obs

PEUT REGRETTER QUE LES HUMORISTES NE PARTICIPENT PAS AUX SECRETS DE NOS ELUS ?
C'est, à priori, le seul désagrement de Mr LUREL, regrettant la mise sur la place publique de considérations d’ordre privé sur (son) ami Patrick Karam. Si les politiciens cachaient moins leurs déplacements de pièces sur l'échiquiers de la politique, les consommateurs d'humoriste que nous sommes ne riraient pas des blagues de DAHAN. C'est donc un juste retour de baton !

AIDE A LA COMPREHENSION DU TEXTE :
Fallacieux, de : "avant de finalement se raviser pour un motif fallacieux une fois que je m’étais rendu sur place" dans ce cas veut dire mensonger, attaque personnelle pour l'instant infondée.

Maroquin, de : " le secrétaire national du PS en charge de l’outre-mer qui ajoute enfin de pas être “un candidat à un maroquin ministériel”, à ne pas confondre avec marocain, le maroquin de Mr LUREL est une charge ministérielle. En effet, ce mot désignait un portefeuille en cuir du même nom, dans lequel les ministres rangeaient leurs papiers, par métonymie, le mot désigne aujourd'hui la fonction, le "maroquin ministériel" est donc une faute de langage


Tout ceci n'était qu'une blague, passons au dessus de nos vexations personnelles

il faut mieux rire avant de mourir, de peur de mourir avant d'avoir rit - (la bruyère)



DAHAN SARKOZIEN ?

A la lecture d'un webmedia des antilles qui utilise encore l'argument de "DAHAN SARKOZIEN" (dixit) , nous tenons à vous apporter des faits et pas des divagations interessées :
Voici l'intervention de DAHAN en réponse à son LICENCIEMENT suite à sa blague sur Ségolène ROYAL (décidemment, l'humour n'est pas de gauche à priori !) :
Nous vous l'avions révélé vendredi matin sur ce blog et sur Europe 1, le magazine Entrevue a décidé de cesser toute collaboration avec l'imitateur Gérald Dahan, suite à son imposture sur Ségolène Royal.


Bonjour à tous.
En bon internaute, j’ai appris mon renvoi d’Entrevue sur le site internet du journal !!!! Je prépare un spectacle qui tape autant sur la gauche que sur la droite. Ce qui me plaît c'est de brocarder les "intouchables". Je ne cherche pas à faire de politique.
Je ne suis pas militant UMP, encore moins chauffeur de salle pour Sarko, et je ne me suis jamais rendu régulièrement aux congrès de quelque parti que ce soit. La photo où l’on me voit à côté du Schtroumpf a été prise le 17 Décembre 2005 à la salle Gaveau à Paris.
Ma présence était uniquement liée à un canular que je lui ai fait. J'étais libre sur le texte et je ne me suis pas privé d'épingler la classe politique à commencer par la droite. Il existe aussi des photos de Ségo en ma compagnie. Etrangement, ces photos ne circulent pas…
En effet, la Schtroumpffette est venue voir mon spectacle au casino de Paris l'année dernière et nous avons été photographiés dans ma loge, où elle avait tenu à venir me féliciter. Je suis actuellement en promo de mon spectacle prévu à partir du 8 Mars au Gymnase. C’est dans ce contexte que les radios m’acceuillant se sont fait l’écho du canular où j’ai piègé Ségolène. Il n’a été diffusé qu’un extrait, l’intégralité devait être publiée dans Entrevue et diffusée sur le site du journal ainsi que dans mon spectacle dont Entrevue était jusqu’alors partenaire.
La diffusion d’un court extrait du canular dans d’autres médias, a rapidement posé un problème pour Entrevue. Je constate qu’Entrevue préfère me taxer à tort de partialité plutôt que d’avouer qu’ils se sont surtout sentis lésés.
Comme pour les canulars précédents, il me semble pourtant qu’Entrevue à été cité à chaque fois que j'étais interviewé en direct. Pour ce qui est des pages internet qui me présentent comme un Sarkoziste: Soit elles ne vérifient pas précisément leurs infos, soit elles le font exprès et récupèrent ça à leur compte.
A gauche comme à droite tout se "récupère". Moi je continue mon chemin. Ségo et Sarko sont deux personnes plutôt simples en privé.
Quand j’ai piègé Sarko, j’ai établi un scénario que je pensais crédible à ses oreilles. Je ne suis pas encore parvenu à le pièger à nouveau depuis, en revanche mon canular de cachan n’était pas du tout léger pour Sarko…Bonne érection présidentielle à tous, et peut être rendez vous au Gymnase.


Gérald Dahan.

Pour mémoire, voici le texte qu'avait mis en ligne Entrevue:

À Entrevue, nous soupçonnons Gérald Dahan, malgré tout son talent, de manquer d’éthique et d’honneteté.
Nous n’acceptons pas d’être manipulés, et ne publierons donc pas son imposture.
Nous ne sommes ni proches de Nicolas Sarkozy, ni proches de Ségolène Royal, mais journalistes. Nous ne pouvons tolérer qu’un de nos collaborateurs participe sciemment à la campagne de dénigrement d’un candidat à l’élection présidentielle.
C'est dans cette optique que nous avons décidé de ne pas diffuser son canular envers Mme Royal et avons immédiatement cessé toute collaboration


Rassurez nous, on ne va pas faire une affaire d'état d'une blague, tout dans ce monde n'est pas forcement de droite ou de gauche, si ?



sébastien sabattini