Atout Guadeloupe - Guide vacances Guadeloupe
Guide de Guadeloupe

Vacances : le bilan de l'année 2012 en France, les pistes de développement pour la Guadeloupe


Rédigé le Lundi 18 Février 2013 à 03:31 commentaire(s)
Lu 558 fois


Les chiffres du tourisme en France en 2012 : Réservations plus tardives

Sylvia Pinel, Ministre tourisme
Sylvia Pinel, Ministre tourisme
Sylvia Pinel est une jeune Ministre de l'artisanat, du commerce et du tourisme et dans une interview donnée au Point, elle revient sur les chiffres officiels de la saison 2012 en ce qui concerne le tourisme en France.

En substance :
  • Réservations plus tardives
  • Fréquentation en baisse légère pour les français
  • Fréquentation en hausse pour les étrangers
  • Recette globale 77 milliards d' €
  • France première destination ski dans le monde en 2012
  • Le tourisme représente 2 millions d'emplois et 7 % du PIB

Tourisme en France : un problème d'accueil ?

Long contrôle de passeport à Roissy
Long contrôle de passeport à Roissy
La Guadeloupe a été très critiquée sur sa façon de recevoir et son accueil en général, ce qui avait surpris bon nombre de guadeloupéens qui, s'ils ne sont pas fondus en des moules préformatés accueil touristique, font toujours l'effort de recevoir les hôtes qui viennent voir leurs îles et participer à l'économie touristique locale dans le respect des lieux et des peuples.

Il semblerait que la France métropolitaine accuse également un déficit dans ce domaine et ce serait particulièrement vrai à l'aéroport de Roissy, le problème commencerait pour les touristes étrangers qui visitent notre pays.
  • Pas assez de douaniers aux contrôles (donc flux de contrôles trop long)
  • Problèmes de sécurité
  • Défaut de langues étrangères
  • Pas de liaison férovière directe entre Roissy et Paris
  • Problèmes de faux taxi

Le tourisme est un atout économique et politique majeur de la France, c'est encore plus vrai sur des territoires comme la Guadeloupe, les enjeux sont ici majeurs, la force de proposition doit être à la hauteur de ce qu'il y a dans les autres îles voisines.
Actuellement, après des échecs comme la ligne Roissy Guadeloupe d' Air France, le temps n'est plus au constat :
  • Le peuple guadeloupéen doit prendre son tourisme en main
  • Le tourisme guadeloupéen doit être un écotourisme respectueux des peuples et des territoires
  • L'apprentissage des langues dans un contexte caribéen doit être une priorité
La Guadeloupe belle et fragile mérite nos soins


Sébastien Sabattini