Atout Guadeloupe - Guide vacances Guadeloupe
Guide de Guadeloupe

Toussaint Guadeloupe, traditions culturelles guadeloupéennes à ne manquer sous aucun prétexte


Rédigé le Lundi 4 Novembre 2013 à 09:17 commentaire(s)
Lu 3082 fois


Bougies caractéristiques de la Toussaint en Guadeloupe @ Floptwo
Bougies caractéristiques de la Toussaint en Guadeloupe @ Floptwo
C'est la fête de la Toussaint, une bonne occasion pour beaucoup de venir passer des vacances en Guadeloupe, ces vacances scolaires sont particulièrement choisies par tous ceux qui vont rester  en famille à la maison pour Noël

Pour autant, en plus de bénéficier de cette plage de repos pour passer un heureux séjour parmi nous, vous venez à un moment purement traditionnel en Guadeloupe, la Toussaint est fêtée ici comme nul part ailleur.

Cette fête des morts provoque en Guadeloupe une animation qui n'a rien de morbide dans les cimétières de l'île. Le soir, en passant devant grâce à votre voiture louée, vous allez vous rendre compte qu'ils sont tous illuminés de bougies rouge et que des familles sont là, tantôt à nettoyer, repeindre, tantôt à passer un moment qui peut être dévolu à un repas.

Là, où en métropole, la mort est douleur, ici la veillée mortuaire est le premier endroit où le mort organise ses festivités.
Des lignes de bougies rouge marquent l'entrée d'une maison où un mort gît, la famille, les voisins mais aussi des compatissants entrent là, se recueilllent, s'abreuvent et échangent des anecdotes sur le défunts. Le Gwo Ka se fait entendre quelques fois et le tambour bat au rythme de la détresse familiale et de la joie de vie qui reprend ses droits.

Toussaint Guadeloupe, traditions culturelles guadeloupéennes à ne manquer sous aucun prétexte

Il faut dire que cette ambiance laisse sa place à des rendez vous familiaux pris chaque année, avec les disparus pour les évoquer entre vivants et passer un peu de temps près d'eux. L'ambiance est loin d'être morose, les enfants courent dans les entraves, les familles échangeent sur la vie des uns et des autres avec convivialité, bref, la Guadeloupe se rassemble, vivants et morts pour quelques jours à passer ensemble.

En Guadeloupe, les touristes doivent évidemment respecter ces moments qui ne sont pas des occasions de séances de shooting mais certains cimetières, comme celui de Morne à l'Eau, constitué en étage, permettent aux voyageurs d epassage d'observer sans être intrusif.

Savoir que cela existe et essayer de vivre à côté de tels moments permet de mieux comprendre toute la complexité guadeloupéenne dans ce qu'elle a de plus beau ! le partage.

Vidéo d'une Toussaint en Guadeloupe (suite de photos prisent au cimetière de Morne à l'Eau)



Sébastien Sabattini