Atout Guadeloupe - Guide vacances Guadeloupe
Guide de Guadeloupe

Racoon, le raton laveur devenu emblème de la Guadeloupe


Rédigé le Lundi 4 Février 2013 à 03:42 commentaire(s)
Lu 5899 fois


Le Racoon de Guadeloupe s'intègre dans une riche diversité locale @Kurt Howard
Le Racoon de Guadeloupe s'intègre dans une riche diversité locale @Kurt Howard
A Atout Guadeloupe, nous aimons bien cet animal si particulier qui a fait déjà l'objet d'articles (ici ou ) et de photos

Suite à notre articles sur les paysages de Guadeloupe, nous avons eu bon nombre de contacts et beaucoup d'entre eux sous entendaient la pauvreté de la faune guadeloupéenne, pourtant, si vous voulez vous penchez sur les animaux de l'archipel vous serez surpris de sa diversité. Si vous vous attendez à trouver des gibbons dans la forêt tropicale vous vous êtes trompés de latitude! Foin de plaisanteries, un animal devenu l'emblème de la Guadeloupe, c'est le gentil raton laveur, le*-* racoon**, particulièrement nocturne.
Pourtant si nous faisons rapidement la liste des animaux intéressants de l'archipel en dehors du raton laveur, vous avez de quoi emporter des souvenirs en métropole, depuis le dynaste hercule que vous trouverez au musée du Rhum à Sainte Rose avec toute une magnifique collection de papillons et d'insectes de la Guadeloupe. L'oiseau mouche butinant dans les fleurs, la mangouste prédateur de serpents inexistants en Guadeloupe, l'iguane pacifique, un brin fénéant et le minuscule serpent aveugle, le leptylops.

Le racoon prend toute sa place dans l'univers guadeloupéen. Suivont un moment les spécialistes qui vous expliquent à coups d'arguments scientifiques, que le racoon, Procyon minor, serait un cousin germain du raton laveur **Procyon lotor**, amis, à vos dictionnaires!

Ce n'est pas d'aujourd'hui que les guadeloupéens ont fait de leur racoon !'emblème de l'archipel pour sa facilité à s'adapter en milieu acquatique et terrestre. L'arrivée du racoon sur la Guadeloupe est une belle histoire, lors d'un naufrage d'un bateau américain au 16éme siècle, il rejoignit les bords du rivage. En faisant souche, il a conquit l'espace guadeloupéen.

A l'âge adulte, le racoon peut atteindre 1 mètre de long et plus ou moins 15 kgs, cet animal peut également atteindre une espérance de vie de plus ou moins 10 ans! Animal principalement nocturne, il se nourrit de fruits, de poissons, d'oiseaux. Le racoon est protégé en Guadeloupe depuis 1954, il était chassé auparavant pour sa chair et sa nuisance envers les volailles et certaines plantations.

Le racoon est visible par les touristes au Parc National des Mamelles, ils y découvriront en même temps une flore extraordinaire. Des guides du Parc National de la Guadeloupe peuvent vous organiser un safari racoon au coeur de la forêt, la nuit.


jean jacques coudière