Atout Guadeloupe - Guide vacances Guadeloupe
AtoutGuadeloupe : Atout Guadeloupe | Voyage en Guadeloupe : quelques conseils pour le parfaire: Superbes plages, paysages...… https://t.co/CHc6343wSW
Guide de Guadeloupe

Penchard ne fera pas oublier Frêche


Rédigé le Jeudi 18 Février 2010 à 05:26 | 0 commentaire(s)
Lu 1090 fois

Comme nous l'avions prédit dans notre dernier article la machine à casser s'est déchainée sur notre ministre de l'Outre Mer, Marie Luce Penchard.
Cela tombe d'autant à point nommé pour la gauche G Frêche commençait à sérieusement occuper les médias en ce moment avec ses petites déclarations
Tentative de remplacer G Frêche par Marie Luce Penchard dans les médias ?
Les français ne sont pas aussi naifs !


Penchard ne fera pas oublier Frêche
Nous en sommes à une enveloppe de plus de 500 millions d’euros aujourd’hui pour l’outre-mer, et ça me ferait mal de voir cette manne financière quitter la Guadeloupe au bénéfice de la Guyane, au bénéfice de la Réunion, au bénéfice de la Martinique.” en prononcant cette phrase lors d'un meeting pour les élections régionales en Guadeloupe où la ministre de l'outre mer est N° 2 sur la liste UMP d' Aldo Blaise, Marie Luce Penchard venait de commettre une énorme gaffe aux conséquences que ne manqueraient pas d'utiliser les rapaces politiques en manque de viandes mortes.
Nous avions écrit dans Dérapage incontrôlé de ML Penchard , "On ne doute pas que les autres listes (voir les partis de l'opposition) profiteront de cet hara kiri politique"

Facile prédiction tant les élections régionales et nos débats politiques nationaux en général sont d'un niveau affligeant prenant de plus en plus les électeurs pour des veaux

Voir aujourd'hui le PS se gonfler de la phrase (qui est une erreur et qui est indéfendable, deuxieme erreur politique de la droite à mon avis que de s'enfoncer dans des séparation candidat / ministre) de la ministre, première originaire de l'Outre Mer à acceder à ce poste et cette responsabilité alors qu'eux même sont dans la plus totale ambiguïté depuis des années à propos de G Frêche c'est vraiment prendre les électeurs pour des escargots à la mémoire flash de 4 secondes !

Non Marie Luce Penchard et sa bétise (des excuses et l'explication sur ce qu'elle pense de son rôle de ministre DES Outre Mer aurait suffit) ne remplaceront pas Freche dans le texte :

"dans cette équipe (ndlr: de football), il y a neuf Blacks sur onze. La normalité serait qu'il y en ait trois ou quatre (...). S'il y en a autant, c'est parce que les Blancs sont nuls (...). Bientôt, il y aura onze Blacks. Quand je vois certaines équipes de foot, ça me fait de la peine"

- Juin 2006 : il compare sa ville à un "poste avancé de Tsahal", l'armée israélienne (en référence à la présence d'artistes de ce pays au festival Montpellier Danse).

- Février 2006 : "Vous êtes allés avec les gaullistes (...). Ils ont massacré les vôtres en Algérie et encore, vous allez leur lécher les bottes! (...) Vous êtes des sous-hommes, vous n'avez aucun honneur!" (s'en prenant à des harkis)

M. Frêche a été condamné à 15.000 euros d'amende par le tribunal correctionnel de Montpellier pour ces propos et a fait appel. En 2009, La Cour de cassation a confirmé la relaxe de la cour d'appel de Montpellier.

- Novembre 2005 : Il qualifie de "gugusses" les parlementaires socialistes ayant proposé l'abrogation de l'article de loi sur les rapatriés et les harkis. En plein conseil régional, il entonne le chant colonial: "c'est nous les Africains qui revenons de loin".

- Novembre 2005 : "Je me demande si ce ne sont pas les flics qui, comme en mai 1968, mettent le feu aux bagnoles" (lors de l'inauguration d'une mosquée).

Nicolas Sarkozy, alors ministre de l'Intérieur, porte plainte et saisit le ministre de la Justice afin qu'il déclenche des poursuites. La condamnation de M. Frêche a été annulée en cassation en 2008.

- Avril 2005 : "J'espère qu'il sera meilleur que l'autre abruti (ndlr: Jean Paul II). Celui-là, on le jugera sur le mariage des prêtres et la capote" (après l'élection du nouveau pape Benoît XVI).

- Février 2005 : M. Sarkozy ? Un "grand mamamouchi aux talons compensés".

- Juin 2000 : "Ne vous inquiétez pas pour la dame, elle n'a que les oreillons et on lui tient les oreilles au chaud" (à propos d'une femme en tchador, lors de l'inauguration du tramway de Montpellier). "Ici, c'est le tunnel le plus long du monde: vous entrez en France et vous sortez à Ouarzazate" (beaucoup de maghrébins résidant dans la zone du terminus du tram).


sébastien sabattini