Atout Guadeloupe - Guide vacances Guadeloupe
AtoutGuadeloupe : Atout Guadeloupe | Voyage en Guadeloupe : quelques conseils pour le parfaire: Superbes plages, paysages...… https://t.co/CHc6343wSW
Guide de Guadeloupe

Nou kontan vwèy zot...........mais?

Nous sommes contents de vous voir......mais?


Rédigé le Lundi 4 Juin 2007 à 08:16 commentaire(s)
Lu 7385 fois

Nou kontan vwey zot, nous sommes contents de vous voir......mais pourquoi certains touristes nous situent encore au large de la Réunion où Dieu s'est où! nous savons que les français ont horreur de la géographie, mais quand même, depuis le temps, que la Guadeloupe après avoir été colonisée depuis 1635, est devenue un département français (97)! Nous nous sentons blessés par cette méconnaissance géographique de notre archipel, nous nous sentons blessés, car, existons nous vraiment, au milieu de l'Atlantique!


Nou kontan vwè zot......mais, nous allons essayé de nous remettre à jour!

Position de la Guadeloupe en mer Caraïbe
Position de la Guadeloupe en mer Caraïbe
La géographie, la position de l'archipel guadeloupéen est un problème récurrent, nous avions déjà remis les choses en place, mais à l'entendre, sans succès! Comment des touristes peuvent ils prendre un billet d'avion sans se renseigner sur la position géographique de la Guadeloupe, cela reste un mystère?

Kalou Kaéra, Karukéra, Guadeloupa, Guadeloupe, c'est le nom qu'à porté à différents moments de son histoire, notre bel archipel!

Kalou Kaéra est le nom que donnait les indiens Arawacks, arrivés du continent sud américain, il y a des milliers d'années dans doute?

Karukéra, (l'isle aux belles eaux), ça été le nom donné par les indiens Caraïbes, eux aussi venus de l'amérique du sud. Peuple antropophage, il a décimé entièrement les Arawacks, en épargnant les femmes, renforçant leur ''cheptel''!

Découverte en 1493 par l'armada de christophe Colomb, Le navigateur donna le nom de Guadeloupa, transformé en français en Guadeloupe!
Ce n'est qu'en 1635, que les français colonisèrent la Guadeloupe.

Chers amis, prenez connaissance de notre bel archipel.

La Guadeloupe est un magnifique archipel, composé de 4 isles différentes, la Désirade, Marie Galante, Basse - Terre, Grande Terre et d'un petit archipel les Saintes, avec de nombreux islots protégés et inhabités. Plus au nord, Saint Barthélémy et Saint Martin, n'appartiennent pas à l'archipel guadeloupéen. Elles ont acquises leur autonomie il y a quelques mois, mais dépendent toujours administrativement de la Guadeloupe!

Notre archipel fait partie de l'Arc Antillais, qui aboutit au large du Vénézuela avec Trinidad et Tobago, en plein océan Atlantique et non l'océan Pacifique comme le croient encore quelques touristes.
Nous sommes sur le tropique du cancer, à 600 kilomètres de la République Dominiquaine, à 600 kilomètres au nord de l'Amérique du sud, à 950 kilomètres du sud des USA et 8.000 kilomètres de la métropole!

Notons quelques curiosités géographiques par rapport aux latidudes et aux longitudes:

La Guadeloupe est située à 16° 20' de latitude nord, la même que pour les Malouines et le Honduras? Sa longitude est très semblable à celle du Labrador et des Isles Malouines?......Est - ce cela qui empêche encore de nombreux français de nous situer exactement?




Nou kontan vwè zot.....mais, voici l'isle de la Basse - Terre!

Isle de la Basse - Terre
Isle de la Basse - Terre
La Basse - Terre au dire du plus grand nombre, est l'isle la plus belle de l'archipel, offrant le plus de possibilités de découvertes et d'activités, nautiques, de randonnées et de découvertes en montagne. la Basse - Terre est en effet magnifique, couverte de forêts tropicales, offrant un lot de découvertes, par la flor, l'eau des cascades, des torrents, des oiseaux, des mangoustes, des iguanes et d'autres curieuses surprises au fil des randonnées.
L'isle de Basse - Terre a une superficie de 848 kilomètres carrés, c'est la plus grande de l'archipel. Isle montagneuse, aux routes et aux chemins tortueux, avec son point culminant, le volcan de la Souffrière qui surplombe l'isle du haut de ses 1467 mètres!
Nous ne pouvons oublier les plages de sables noirs, issus de la Souffrière qui étonnent au début les touristes, mais ils s'y font vite. La plage la plus fréquentés de la Basse - Terre, est sans aucun doute celle de Malendure à Bouillante, commune du centre de la Basse - Terre. Malendure est très visitée pour les bateaux à fond de verre qui vous amènent au bord des islets Pigeons, là où le commandant cousteau a tourné ses premiers fims, mondialement connus.
La ville de Basse - Terre est la capitale administrative de l'archipel, elle offre aux visiteurs un charme d'antan incomparable avec ses vieilles rues et ses kaz en bois datant du début du 20éme siècle!

La population basse terrienne est une population agréable, courtoise, souriante, affable, bon enfant, à la condition que nos touristes sachent encore et toujours dire bonjour....?

Nou kontan vwè zot......mais, voici l'isle de Grande Terre!

Isle de la GrandeTerre
Isle de la GrandeTerre
La Guadeloupe proprement dite, ressemble à un immense papillon, l'autre aile du papillon, c'est la Grande Terre, séparée de la Basse - Terre par la Rivière Salée, bras de mer, qui a permis un trafic maritime commercial entre les deux isles dans le temps.
Grande Terre a une superficie de 588 kilomètes carrés, plus petite que la Basse - Terre, elle est également plus sèche, beaucoup plus plate, elle est le contraire de la Basse - Terre. Elle offre d'autres particularités touristiques, comme d'immenses plages de sables blancs, des plages spécialisées dans le nudisme, de grands hôtels, des casinos et quelques magnifiques sites comme, la Pointe des Chateaux, la Pointe de la vigie, les Grands fonds, rien à a voir avec l'isle soeur!

Grande Terre offre une autre caractéristique, c'est la partie économique de l'archipel avec Pointe à Pitre, ville extrèmement commerçante, sachant allier modernisme et archaisme. La Grande Terre avec la zone industrielle de Jarry, possède la deuxième zone industrielle de France en importance, c'est le poumon économique de l'archipel!

Nou kontan vwèy Zot......mais, ce sont les isles des Saintes!

Isles des Saintes
Isles des Saintes
Les Saintes forment un tout petit archipel, au nombre de 8 isles, dont deux principales, Terre de Haut et Terre de Bas, habitées par une population majoritairement blanche, descendant de marins bretons! Les saintois continuent la tradition en étant majoritairement marins pêcheurs.

Christophe Colomb, les découvrit en 1493, les français les colonisèrent en 1648.

Les Saintes ont un extraordinaire potentiel touristique, des centaines de touristes envahissent chaque jour les Saintes. Le bourg, tout petit, mais tellement joli et en fleurs, de Terre de Haut, crépite toute la journée des flashs des photographes amateurs. Le fort Napoléon attire comme un aimant les touristes juchés sur des scooters de location. Ils mitraillent à qui mieux les centaines d'iguanes se dorant au soleil.

Nou kontan vwèy zot.....mais, c'est l'isle de la Désirade!

Isle de la Désirade
Isle de la Désirade
La Désirade est une isle de forme oblongue, très allongée de 11 kilomètres de long, avec un plateau calcaire aux chemins difficiles, accessibles seulement aux 4/4, loués sans problème à l'arrivée au port. Ce plateau, plafonne à 275 mètres d'altitude! La Désirade est une terre aride avec une végétation de cactus, c'est l'endroit idéal pour se reposer!

Christophe colomb la découvrit le 2 novembre 1493. Beaucoup de bruits circulent sur cette découverte et le nom donné à cette isle! Il semblerait qu'une mutinerie se soit déclarée à bord de l'une des caravelles de l'armada, tant le voyage fut long. L'arrivée devant cette isle fut saluée triomphalement par les équipages. Christophe Colomb pour remercier les retrouvailles avec la terre, la nomma Désirada, Désirade!

Les français l'occupèrent seulement en 1648. Une léproserie fut ouverte au 18éme siècle, seulement fermée en 1952?

Nou kontan vwèy zot......mais, voici l'isle de Marie Galante!

Isle de Marie Galante
Isle de Marie Galante
Marie Galante doit sa découvete historique à Christophe Colomb le 3 novembre 1493, le lendemain de la découverte de la Désirade. Il l'a baptisa, Marie Galante, du nom de l'une de ses caravelles!L'arrivée des français en 1648, cultivant à l'origine, le coton et l'indigo, a permis avec l'esclavage de cultiver la canne à sucre. Des statistiques de l'époque, montrent que sur une population de 10.000 habitants, 80% était une population servile!

Marie Galante a une économie tremblante, difficile, toujours basée sur le sucre et le rhum, des subventions des organismes d'Etat la tiennent hors de l'eau mais pour combien de temps encore ? Le tourisme n'est pas encore une industrie florissante malgrè des efforts particuliers des élus et du comité de tourisme.

Nou kontan vwèy zot.......mais, voici notre archipel!

Archipel guadeloupéen
Archipel guadeloupéen
Amis, vous qui aimez la Guadeloupe et à ceux qui viendront la découvrir, nous pensons que nous avons oeuvré pour que cet extraordinaire archipel, vous soit mieux connu, mieux ciblé.............alors, NOU KONTAN VWEY ZOT!


Jean-Jacques Coudiere