Atout Guadeloupe - Guide vacances Guadeloupe
AtoutGuadeloupe : Atout Guadeloupe | Voyage en Guadeloupe : quelques conseils pour le parfaire: Superbes plages, paysages...… https://t.co/CHc6343wSW
Guide de Guadeloupe

MEXIQUE - GUADELOUPE : Le Mexique dans l'inquiétude


Rédigé le Mardi 19 Juin 2007 à 05:30 commentaire(s)
Lu 3411 fois

"Ils jouent pour le plaisir (...) Ils ne sont pas payés pour jouer, ils sont menuisier, mécanicien ou postier", s'étonne le quotidien sportif Record, qui a du mal à comprendre comment une sélection composée essentiellement de joueurs amateurs se retrouve en demi-finale face au huitième de finaliste du dernier Mondial.


Equipe de foot de Guadeloupe
Equipe de foot de Guadeloupe
L'exploit de la Guadeloupe, qui s'est qualifiée pour les demi-finales de la Gold Cup, une compétition rassemblant pays d'Amérique du nord, centrale et des Caraïbes, a surpris le monde du football mexicain, préoccupé pour la sélection aztèque qui affronte jeudi les Antillais.

"Attention! C'est au tour de la surprenante Guadeloupe" et de son joueur "emblématique" Jocelyn Angloma, alerte dans son édition de lundi le quotidien mexicain El Universal, après la qualification difficile du Mexique contre le Costa Rica.

La performance du Cendrillon de la Gold Cup est d'autant plus préoccupante pour la sélection d'Hugo Sanchez que la Guadeloupe s'est qualifiée pour les demi-finales en écartant sans grande difficulté le Honduras (2-1), qui avait battu le Mexique sur le même score en phase de poules.

La presse mexicaine a baptisé la sélection antillaise "Lupita", le diminutif en espagnol du prénom Guadalupe, qui est aussi la sainte-patronne du Mexique. "Lupita, qu'est-ce qui se passe?", s'interroge le quotidien qui rappelle la carrière d'Angloma sous les maillots de Valence, l'Inter de Milan et Marseille. Il a marqué deux jolis buts contre le Canada (2-1) et le Honduras (2-1)

Les médias mexicains ne sombrent pas dans l'excès de confiance et soulignent que même en cas de victoire à la Gold Cup contre les poids lourds régionaux - Mexique et Etats-Unis - les Antillais ne pourraient pas participer à la Coupe des confédérations, car ils ne sont pas affiliés à la FIFA.
Source FIFA


sébastien sabattini