Atout Guadeloupe - Guide vacances Guadeloupe
Guide de Guadeloupe

Les mille et une façons de rejoindre son gîte de vacances en Guadeloupe


Rédigé le Jeudi 27 Décembre 2012 à 11:27 commentaire(s)
Lu 2265 fois


Les mille et une façons de rejoindre son gîte de vacances en Guadeloupe
Ce n'est pas si facile de rejoindre le gîte loué à partir de la métropole, en arrivant à l'éroport Pôle Caraïbe. La Guadeloupe est un archipel divisé en six isles habitées dont quatre accessibles seulement par des navettes maritimes.
 
Au  fil des années l'aéroport Pôle Caraïbe est devenu un aéroport régional important à huit heures de Orly ou de Charles de Gaulle. La patience doit être de rigueur, entre la livraison des bagages, les contrôles d'identités, etc..
 
Généralement les propriétaires de gîtes viennent vous chercher à l'aéroport en arborant les pancartes portant vos noms et vous emmènent directement sur les lieux de votre résidence. Des parents, des amis bien entendus sont également là à vous attendre, mais beaucoup de touristes ont choisi les voitures de location.
La nuit tombe vite aux Caraïbes les gîtes de montagnes sont souvent difficiles à trouver, nous vous conseillons de ne pas vous attardez, munissez vous d'une bonne carte routière, les voitures de location n'ont pas toutes de GPS à leur disposition. Les gîtes de montagnes sont souvent difficiles à trouver lorsque le soleil a disparu, en particulier en Basse - Terre. Sur Basse - Terre, nous conseillons la prudence, les routes de montagnes peuvent être dangereuses, comme toutes les routes traversant des massifs montagneux. N'oubliez pas de noter le numéro de téléphone du propriétaire du gîte qui, en cas de problème, sera à votre disposition. 
 
Pour les métropolitains ayant choisi de loger dans les isles: les Saintes, Marie Galante, la Désirade, prévoyez la location d'une chambre d'hôtel pour la nuit sur Grande Terre ou Basse Terre près du port d'embarquement, la navette maritime quelque soit l'isle que vous avez choisie ne fonctionne que le matin!
 
L'accès aux gîtes de la Grande Terre sera plus facile, meilleur accès, routes moins sinueuses, pas de massif montagneux à traverser, les stations touristiques ouvertes jusqu'à une heure avancée de la nuit.
 
La Guadeloupe en sa diversité est un petit paradis, avec une population agréable pour peu que l'on sache encore dire bonjour, osez quelques mots de créoles, bonjour se dit ka ou fè, chacun ici se dit bonjour, c'est presque une religion, vous reviendrez conquis.
 


Jean Jacques Coudière