Atout Guadeloupe - Guide vacances Guadeloupe
AtoutGuadeloupe : Atout Guadeloupe | Voyage en Guadeloupe : quelques conseils pour le parfaire: Superbes plages, paysages...… https://t.co/CHc6343wSW
Guide de Guadeloupe

Les hindous de Guadeloupe, se tourne vers la lumière du Divâlî

Le nouvel an des hindous, a commencé.


Rédigé le Mardi 28 Octobre 2008 à 09:42 commentaire(s)
Lu 9163 fois

La fête de la lumière est célébré aujourd'hui mardi 28 octpbre 2008 par les hindous de Guadeloupe et du Moule plus particulièrement. Célébrée dans le temple de Saraswati de Bois David dans la commune du Moule, c'est la 18éme fois que cette commémoration est célébrée.


Allumage de pétards
Allumage de pétards

La lumière du Divâlî célébrée au Moule est le nouvel an hindou.

Le nouvel an dans certaines régions de l' Inde est fêté le jour de la nouvelle lune de novembre, appelée ''lune noire'', puisqu'invisible.
La lumière du Divâlî est très populaire en Inde et au Moule en Guadeloupe. C'est le moment d'offrir des cadeaux et on allume un lot de feux d'artifices.

Il est important de préciser, que dans le sud de l'Inde, Divâlî ne concïde nullement avec le début de l'année.

Garçon avec des cierges magiques
Garçon avec des cierges magiques

Divâlî fêtée en octobre-novembre

Les hindous placent des lampes à huile, des bougies aux fenêtres. La légende du Dieu Rama, ''Ramayana'' reste vivace. cette légende hindoue cite l'histoire du prince Rama, sauvant son épouse Sita, en écrasant le démon. Dans les symboles hindous, Rama est la représentation de Vischnou, le Dieu protecteur.

Aux Indes, Divâlî marque le retrour de Rama acc ompagné de Sita dans son royaume, comme tout se même aux Indes, c'est aussi la fête de la déesse Lakshmi, déesse de l'argent et de la prospérité.

aux Indes, Divâlî, est l'occasion pour les commerçants d'arrêter leurs comptes, le 4éme jour, le mari offre des cadeaux à son épouse et les enfants sont habillés de neuf.

Cette fête de la victoire est en fait la victoire du bien sur le mal et renvoie chaque indien à son histoire!

Divâlî au Moule

Les hindous de Guadeloupe, se tourne vers la lumière du Divâlî
Jocelyn Nagapin est l'un des prêtres hindous les plus médiatiques en Guadeloupe. Depuis 1991, cette fête est célébrée dans le temple de Saraswati à Bois David au Moule.
Saraswati est la déesse de l'éloquence de la sagesse et des arts, mais elle aussi la divinité des rivières. Elle est l'épouse de Brahmâ le Dieu créateur de la Trimurti indienne. Leur union souligne la notion sine qua none de la Création, (Source France Antilles).

Pour la 18éme fois, à côté de Gardel, plus de 100 personnes habillées toutes de blanc, emportant leurs offrandes à Saraswati avec des fruits et beaucoup de noix de coco sèches. Ce jour là, les consignes sont strictes, ne pas manger de viande, de poiusson ni d'oeufs, les 3 jours avant la cérémonie, alors la fête du Divâlî peut commencer!


Jean-Jacques Coudiere