Atout Guadeloupe - Guide vacances Guadeloupe
AtoutGuadeloupe : Atout Guadeloupe | Voyage en Guadeloupe : quelques conseils pour le parfaire: Superbes plages, paysages...… https://t.co/CHc6343wSW
Guide de Guadeloupe

Les économistes et les pesticides.

La pollution problème gravissime en Guadeloupe.


Rédigé le Jeudi 3 Avril 2008 à 15:36 | 0 commentaire(s)
Lu 2887 fois

Le chlordécone toujours à l'ordre du jour, mais les autres polluants sont aussi un danger pour la Guadeloupe, d'autant que peu d'outils permettent un contrôle efficace.


Une réunion pour aborder le problème des pesticides!

Epandage aérien
Epandage aérien
La société des économistes guadeloupéens est depuis longtemps inquiète du problème que posent les pesticides en Guadeloupe. Déjà il y a 5 ans, elle avait organisé un séminaire portant sur l'économie et l'environnement, en abordant ce problème avec la médecine du travail. Le chlordécone continue de faire couler beaucoup d'encre, les économistes ont conscience des répercussions que cela a sur l'économie guadeloupéenne dans l'agriculture et la santé.

Cette réunion a permise que tous les problèmes de la pollution soient mis sur la table. Certains économistes pensent que les outils de mesure sont encore assez peu développés en Guadeloupe. Ils soulignent avec force, que certains agriculteurs, ne peuvent plus produire du fait de la pollution au chlordécone. Quelles indemnisations leur a - t - on accordées? Leur manque à gagner est un problème devenu collectif et social pour toute la Guadeloupe! La Guadeloupe est très en retard sur l'évaluation de l'environnement par manque d'éléments chiffrés.

Il a été dénoncé lors de cette réunion des économistes de la Guadeloupe, les 11 millions d'Euros de pesticides importés chaque année. Cela continue à être un danger pour nos sols, cette rencontre a permise de relativiser les problèmes et d'inciter les citoyens à relativiser les problèmes et de prendre des mesures, de s'organiser pour essayer de vivre avec un certains nombres d'incertitudes!

Source France - Antilles









Jean-Jacques Coudiere