Atout Guadeloupe - Guide vacances Guadeloupe
Guide de Guadeloupe

Le tour operator FRAM vacille, il lui faut 40 millions d'euros pour s'en sortir


Rédigé le Mercredi 15 Mai 2013 à 07:00 commentaire(s)
Lu 494 fois


FRAM va t'elle fermer ?
FRAM va t'elle fermer ?
Ce n'est pas une surprise, nous vous le prédisions dans l'article RIEN DE VA PLUS CHEZ THOMAS COOK : PLAN SOCIAL EN COURS du 17 avril 2013 (il y a moins d' un mois), les tour opérators se meurent et le groupe FRAM  est déjà en train de suffoquer.

Il manque 40 millions d'euros dans les caisses, depuis 3 ans, FRAM perd 20 millions d'euros annuel, l'année 2013 et l'arrivée d'un "spécialiste du management de transition et du retournement d'entreprise" n'y a rien changé, FRAM recherche toujours le moyens de ne pas tout simplement fermer.

On pourra toujours trouver sur la toile ici ou là des excuses et des commentaires sur ce qu'il faudrait faire, sur ce qui pêche et empêche FRAM de ne pas être viable mais nous soulignons, une nouvelle fois, qu'au delà de toutes analyses technico-marqueto publicitaires c'est bien de désintermédiation qu'il s'agit et de gros complexes qui ont du mal à se retourner empêtrer qu'ils sont de leurs certitudes.


FRAM avait subit sa première grève suite à l'obligation de ne pas payer de primes, il n'y avait plus d'argent !
FRAM avait subit sa première grève suite à l'obligation de ne pas payer de primes, il n'y avait plus d'argent !
Dans le circuit de distribution de voyage, les intermédiaires deviennent de plus en plus inutiles, de 18 à 77 ans (et même plus voir notre avis sur les silver surfeurs) le marché sait organiser son séjour, acheter par le biais du web billet d'avion, locations de vacances et location de voitures. Des sites de billets d'avions pas chers aux autres d'hébergements de tourisme classés par prix pullulent sur le web et sont les nouvelles portes d'entrée de la préparation au voyage.

Des guides de tourisme comme Atout Guadeloupe peuvent permettrent à des futurs voyageurs de s'informer sur la Guadeloupe, d'autres agences de voyages de Guadeloupe  sont encore plus actif en vous proposant des séjours pas chers et sur mesure !

Quid de ces grandes anciennes voyage qui vivaient de la proximité de leurs agences physiques aujourd'hui surpassées apr des sites internet ?

La désintermédiation c'est également la possibilité de relier vendeurs à l'acheteurs et donc de permettre une baisse des prix, c'est forcement l'avenir !


Sébastien Sabattini