Atout Guadeloupe - Guide vacances Guadeloupe
AtoutGuadeloupe : Atout Guadeloupe | Voyage en Guadeloupe : quelques conseils pour le parfaire: Superbes plages, paysages...… https://t.co/CHc6343wSW
Guide de Guadeloupe

Le site de la région Guadeloupe classé 80ème sur 415 collectivités

www.cr-guadeloupe.com premier avec La Réunion dans les COM


Rédigé le Jeudi 31 Mai 2007 à 20:38 | 0 commentaire(s)
Lu 4120 fois

Conseils régionaux, Conseils généraux, Communautés d’agglomération et urbaines, communes de plus de 50 000 habitants. Un système de notation sur 40 points a été mis en place.

Pour ce premier baromètre, l’accessibilité en page d’accueil des sites Internet a été favorisée (12 points). Les données relatives aux marchés publics représentent environ 47,5 % de l’évaluation globale.


Le site de la région Guadeloupe classé 80ème sur 415 collectivités

Le classement

1ère Région : Région Aquitaine

1er Département : Département de la Sarthe

1ère Communauté d’Agglomération : Saint-Quentin-en-Yvelines

1ères communes : Quimper, Grenoble et Lyon

La moyenne

des Régions : 21,88/40 points

des Départements : 18,89/40 points

des Communauté d’Agglomération : 12,64/40 points

des communes : 17,12/40 points

Pourquoi un barometre

Ainsi, le comité Richelieu (association française des PME de haute technologie) vient de publier un rapport sur ce thème fixant plusieurs priorités parmi lesquelles :

Accorder, pour tous les petits marchés publics, une priorité aux PME innovantes à offres égales,
Réserver aux PME innovantes une partie des petits marchés publics de certains grands acheteurs
Permettre aux acheteurs publics d’imposer une part de sous-traitance à des PME innovantes
Faire de cette part un critère de choix des offres,
Donner aux acheteurs publics un objectif d’augmentation de la part des PME innovantes dans la commande publique.
Toutes ces mesures seraient vaines si elles n’étaient pas accompagnées d’une professionnalisation globale des relations d’affaires entre les entreprises et les acheteurs publics. Cette professionnalisation repose, en premier lieu, sur la circulation de l’information. Sans cette circulation d’information, il n’y a pas de marché. L’information est indispensable aux acteurs économiques. Elle est LA condition première de la transparence et d’un meilleur accès des PME à la commande publique. Pourquoi ?

Parce qu’elle est indispensable aux PME pour :

mieux appréhender les besoins des acheteurs publics et leurs évolutions,
connaître précisément les investissements programmés dans leur domaine d’activité,
être régulièrement informé sur les marchés en cours (appels d’offres, périodicité, procédures retenues) et passés (avis d’attribution, liste annuelle des marchés passés),
obtenir facilement (si nécessaire) des informations,
identifier rapidement les interlocuteurs au sein de l’acheteur public.
Le baromètre a été construit autour de 18 indicateurs objectifs : les résultats de ce premier baromètre de l’accessibilité des données publiques locales confirment le retard pris par les collectivités territoriales. Ces indicateurs concernent :

les données budgétaires,
les décisions (ou délibérations) prises,
les données organisationnelles,
les données relatives aux marchés publics.
L’analyse a porté sur les sites de 415 collectivités territoriales : Conseils régionaux, Conseils généraux, Communautés d’agglomération et urbaines, communes de plus de 50 000 habitants. Un système de notation sur 40 points a été mis en place.

Pour ce premier baromètre, l’accessibilité en page d’accueil des sites Internet a été favorisée (12 points). Les données relatives aux marchés publics représentent environ 47,5 % de l’évaluation globale.

L’ensemble de l’étude est à découvrir sur notre portail (présentation détaillée des résultats, explication de la méthodologie, résultats région par région)., les résultats de ce premier baromètre de l’accessibilité des données publiques locales confirment le retard pris par les collectivités territoriales.

Et la Guadeloupe ?

Le nom de domaine est déposé depuis 1997, 10 ans aprés, un baromêtre officiel sort et rend compte de l’accessibilité des données publiques locales, le retard est confirmé pour les collectivités territoriales.

On pourrait s'enorgueillir de cette première place partagée avec la Réunion en ce qui concerne les COM, hélas, nous préférons considérer la Guadeloupe comme une véritable région de la France est donc nous la comparons à toutes les autres régions.

Le document complet nous informe en détail de notre classement :

  • 80ème avec 22 points pour la région (soit exactement dans la moyenne métropolotaine)
  • 178ème avec 17.5 pour le département

pas de commune présentée pour la Guadeloupe


La Région Guadeloupe conclue dans un communiqué de presse :
Pour la collectivité régionale, ce baromètre est un encouragement à poursuivre le développement de son site pour une information pertinente, actualisée et surtout transparente, afin d’établir un lien de confiance avec les acteurs économiques, en particulier avec les entreprises qui participent à la commande publique.


sébastien sabattini