Atout Guadeloupe - Guide vacances Guadeloupe
AtoutGuadeloupe : Atout Guadeloupe | Voyage en Guadeloupe : quelques conseils pour le parfaire: Superbes plages, paysages...… https://t.co/CHc6343wSW
Guide de Guadeloupe

Le melon de Guadeloupe

Une appelation géographique bientôt reconnue par l'Europe


Rédigé le Lundi 5 Octobre 2009 à 05:52 | 0 commentaire(s)
Lu 3138 fois

Goût trés sucré avec beaucoup d'arôme et de parfum ainsi qu'une chair fondante, le melon de Guadeloupe est trés caractéristique pour tous ceux qui le goûtent, de type charentais jaune, le melon est un petit poumon économique trop peu connu : 3ème production agricole de l'île aprés la canne à sucre et la banane

Il a l'avantage d'être un produit de contre saison, par rapport à la saison classique de récolte d'Europe !

Le Comité national des indications géographiques protégées de l’INAO a approuvé, lors de sa séance du 1er octobre 2009, le projet de cahier des charges « Melon de Guadeloupe » dans la perspective de son enregistrement en Indication géographique protégée par la Commission européenne.


melon guadeloupe
melon guadeloupe
Melon de type « charentais jaune », le melon de Guadeloupe est cultivé sur 10 communes réparties sur 2 îles de l’archipel de la Guadeloupe : une partie de Grande Terre et la totalité de Marie Galante.

Cette zone de production se caractérise par des sols particuliers, adaptés à la production d’un melon de qualité et par des conditions climatiques sèches une partie de l’année, favorables à la maturation des melons. A l’intérieur cette zone, les parcelles de production des melons sont sélectionnées rigoureusement. Le travail du sol est mené avec précaution pour respecter la structure des sols locaux. La culture est menée sans abri, en plein champ. Les apports de fumures, l’irrigation et le désherbage doivent être raisonnés.
Les melons sont récoltés manuellement à maturité optimale puis rapidement conduits dans des stations fruitières pour être sélectionnés avant leur conditionnement.
Toutes ces caractéristiques confèrent au melon de Guadeloupe un goût très sucré, beaucoup d’arômes et de parfum ainsi qu’une chair fondante qui a une bonne tenue.
Récolté uniquement de novembre à juin, le melon de Guadeloupe est un produit de contre saison par rapport à la saison classique de production en Europe.
Chaque fruit porte un sticker « Guadeloupe ». Les melons sont expédiés au plus tard le 3ème jour à compter de celui de la récolte.

La demande d’enregistrement en IGP sera envoyée à la Commission européenne pour instruction après validation par l’INAO d’un plan de contrôle déposé par un organisme indépendant.
L’indication géographique protégée est un signe européen qui existe depuis 1992 et assure au consommateur que le produit tire une ou plusieurs caractéristiques de son origine géographique.

Pour les producteurs, l’enregistrement de l’IGP garantirait une protection de la dénomination « Melon de Guadeloupe » sur tout le territoire de l’Union européenne.

Comme pour tous les produits sous signe d’identification de la qualité et de l’origine, des contrôles réalisés par des organismes indépendants permettent de s’assurer du respect des conditions et de la zone de production.

Le melon de Guadeloupe c'est 480 hectares cultivés, 8 000 tonnes produites dont 4800 tonnes sont « exportées »



En savoir plus

Agrisalon.com, Le melon de Guadeloupe sur la voie de l’IGP

Notre article : Le melon en Guadeloupe

Recettes de cuisine avec le melon de Guadeloupe


sébastien sabattini