Atout Guadeloupe - Guide vacances Guadeloupe
AtoutGuadeloupe : Atout Guadeloupe | Voyage en Guadeloupe : quelques conseils pour le parfaire: Superbes plages, paysages...… https://t.co/CHc6343wSW
Guide de Guadeloupe

La chaubette, cousine germaine de la palourde est fêtée à Petit bourg

9e édition de la fête de la chaubette la plage de Viard à Petit-Bourg .


Rédigé le Lundi 13 Juillet 2009 à 07:14 | 0 commentaire(s)
Lu 4214 fois

Cousine germaine de la palourde ou de la telline, la chaubette se mange traditionnellement en Guadeloupe à cette époque. Connue surtout à Petit bourg, elle est à l'origine de la fête du 2éme dimanche de juillet.


La chaubette, cousine germaine de la palourde est fêtée à Petit bourg

Un petit coquillage bien connu des Petits-Bourgeois

Tous les ans, le 2e week-end de juillet , se déroule une manifestion, un rendez-vous culturel, la Fête de la chaubette. Petit-Bourg est devenu la Capitale de la Chaubette avec des stands où les cuisinières se font la guerre, la préparation à la chaubette c'est sacré. Plusieurs spécialités avec ce petit fruit de mer sont concoctées par ces cuisinières:
Riz aux chaubette
Tartes aux chaubettes
Accras de chaubettes
Pâtés ect ...............................


Dimanche 12 juillet, vous n'avez pas hésité à faire le détour, vous avez été récompensé non seulement par le délice des spécialités de la ''chaubette', mais aussi par l'esprit de fête, musiques, sports et danses traditionnelles, quadrille, biguine, et gwo ka.
.

La ''chaubette'' 'est un petit coquillage bien connu des Petits-Bourgeois, pourtant, il semblerait que le reste de la Guadeloupe ignorents encore l'existance de ce délicieux fruit de mer ? en métropole, les camargais s'en régalent aussi, appellée ''telline'', elle se mange sautée à la poêle avec de l'huile d'olive, de l'ail et du persil!

Aux temps du gouverneur Sorin, an tan lontan, (1940/1944), trouver à manger était le problème de chaque jour, les parents allaient fouiller le sable , quand ils avaient la chance de rentrer avec un panier de chaubettes, c'était le bonheur à la maison. Cuites avec du sel, elles étaient décortiquées et dégustées en blaff mais aussi en soupe de chaubettes avec du riz mélangé à la chaubette ou encore, de la soupe de fruit à pain à la chaubette. A chaque fête de la ''chaubette'', les cuisinières de Petit-Bourg trouvent de nouvelles recettes à la chaubette qu'elles proposent aux convives. Elles les préparent comme ceci:
En accras
En petites bouchées
En quiche
En accompagnement des dombrés
Mélangée pour parfumer une fricassée de poulet
En tarte


Jean-Jacques Coudiere