Atout Guadeloupe - Guide vacances Guadeloupe
AtoutGuadeloupe : Atout Guadeloupe | Voyage en Guadeloupe : quelques conseils pour le parfaire: Superbes plages, paysages...… https://t.co/CHc6343wSW
Guide de Guadeloupe

La Guadeloupe suspendue à la rencontre Sarkozy-élus après de nouvelles violences


Rédigé le Jeudi 19 Février 2009 à 07:38 commentaire(s)
Lu 919 fois

La Guadeloupe était suspendue jeudi au rendez-vous des élus d'Outre-mer avec Nicolas Sarkozy, après une nuit encore marquée par des violences, dont la mise à sac d'une mairie, de moindre intensité cependant que la veille marquée par la mort d'un homme.



Le Premier ministre François Fillon a promis jeudi matin que le gouvernement ferait des propositions s'approchant au plus près de la revendication salariale - 200 euros pour les bas salaires - du collectif de grève LKP.

Cette offre devant être présentée à 10H00 en Guadeloupe (15H00 à Paris) a été d'emblée jugée insuffisante par le président PS de la région Guadeloupe Victorin Lurel. Trente-neuf interpellations ont été opérées dans l'île, a indiqué à l'AFP le préfet Nicolas Desforges.

Près de 500 membres des forces de l'ordre, contre 350 la veille, ont été déployés la nuit dans l'île, dont cinq escadrons de gendarmerie, a-t-il précisé. Les forces de l'ordre ont essuyé des tirs à balles réelles depuis des barrages érigés sur les routes, particulièrement à Gosier, l'un des deux points chauds de l'île avec Sainte-Rose (nord) dont la mairie a été mise à sac par des "casseurs", selon le préfet.



Jean-Jacques coudiere