Atout Guadeloupe - Guide vacances Guadeloupe
AtoutGuadeloupe : Atout Guadeloupe | Voyage en Guadeloupe : quelques conseils pour le parfaire: Superbes plages, paysages...… https://t.co/CHc6343wSW
Guide de Guadeloupe

L'univers aurait quelque 13,7 milliards d'années ?

Hubble, montre la structure cosmique de l'univers


Rédigé le Jeudi 10 Septembre 2009 à 04:29 | 0 commentaire(s)
Lu 2103 fois

Hubble, le premier télescope spatial, qui a révolutionné l'astronomie et a été refait à neuf en mai, a transmis de nouvelles images spectaculaires de galaxies lointaines, présentées mercredi par la Nasa.



Des photos remarquables

Photo fournie par la Nasa d'une nébuleuse en forme de papillon, AFP/Nasa/ESA/Hubble SM4 ER
Photo fournie par la Nasa d'une nébuleuse en forme de papillon, AFP/Nasa/ESA/Hubble SM4 ER
Les photos les plus remarquables, prises avec quatre des six instruments de Hubble, montrent une nébuleuse en forme de papillon, un amas stellaire très dense et une colonne de gaz et de poussière appelée "pilier de la création", selon le nom donné à des berceaux d'étoiles en formation.
"Ceci marque un nouveau départ pour Hubble", relève Ed Weiler, directeur associé de l'Agence spatiale américaine et responsable des missions scientifiques.
Le télescope, mis sur orbite en 1990, "a été complètement refait à neuf et est maintenant plus puissant qu'il ne l'a jamais été avec de bons équipements lui permettant de rester opérationnel pendant la prochaine décennie", ajoute-t-il dans un communiqué.
Les nouveaux instruments de Hubble peuvent scruter l'univers dans une gamme étendue du spectre lumineux allant des rayons ultraviolets aux infrarouges. L'équipe scientifique de Hubble a également dévoilé des observations remontant à des milliards d'années-lumière qui révèlent la structure cosmique de l'univers. Les nouveaux instruments sont plus sensibles à la lumière et améliorent considérablement les capacités d'observation de Hubble. Le télescope n'a ainsi besoin que d'une fraction du temps qui lui était nécessaire avec les équipements de la génération précédente pour faire ses observations.
Ces résultats démontrent le plein succès de la mission de la navette Atlantis en mai dernier, lorsque sept astronautes avaient refait Hubble à neuf, souligne la Nasa.
Les deux nouveaux instruments qu'ils avaient alors installés sur Hubble sont la caméra 3 à champ large et le spectrographe des origines cosmiques.
Deux autres instruments avaient par ailleurs été réparés: la caméra de prospection avancée (Advanced Camera for Surveys) et le spectrographe STIS (Space Telescope Imaging Spectrograph). Ce dernier outil permet de détecter les trous noirs et d?étudier la composition de l?atmosphère d?exoplanètes, c'est-à-dire des planètes orbitant autour d'une étoile autre que le Soleil.
Mis en orbite à quelque 600 kilomètres d'altitude le 25 avril 1990 par la navette Discovery, Hubble a transmis plus de 750.000 images des confins du cosmos et des millions de données, ouvrant une nouvelle ère en astronomie et bouleversant la vision de l'univers.
Grâce aux observations faites avec Hubble, les astrophysiciens ont notamment obtenu confirmation que l'univers était en expansion à un rythme qui s'accélère et ils ont enfin pu calculer son âge: quelque 13,7 milliards d'années.

source APP



Jean-Jacques Coudiere