Atout Guadeloupe - Guide vacances Guadeloupe
AtoutGuadeloupe : Atout Guadeloupe | Voyage en Guadeloupe : quelques conseils pour le parfaire: Superbes plages, paysages...… https://t.co/CHc6343wSW
Guide de Guadeloupe

L'indice des prix à la consommation des ménages en Guadeloupe augmente


Rédigé le Jeudi 19 Juillet 2007 à 09:27 commentaire(s)
Lu 4901 fois

L'indice des prix à la consommation des ménages en Guadeloupe augmente légèrement de 0,1 % au mois de juin 2007. Le glissement annuel (Juin 2007 comparé à Juin 2006 ) s'établit à + 1,2 % et le niveau de l'indice est de 116,2 en base 100 en 1998.


insee
insee
L'Insee calcule chaque mois un indice des prix à la consommation (IPC). L'IPC est l'instrument de mesure, entre deux périodes données, de la variation du niveau général des prix sur le territoire français. C'est la manière la plus courante d'appréhender l'inflation.
On distingue l'indice d'ensemble, indicateur de référence pour l'analyse économique, de l'indice des prix hors tabac, utilisé pour l'indexation des pensions alimentaires ou de certaines prestations sociales.


Indices des prix à la consommation pour juin 2007
France entière (métropole et DOM), base 100 en 1998
  • Ensemble des ménages = 116,03
  • Guadeloupe = 116.2

Les prix de l'alimentation baissent de -0,1 %. Les prix des produits frais sont en hausse (+ 3,6 %), plus particulièrement ceux des légumes frais (+ 11,4 %) et ceux du poisson frais (+ 2,9 %). En revanche, les fruits frais baissent de - 8,2%. Hors produits frais, les prix des produits alimentaires sont en baisse de - 0,9 %, notamment les prix du lait, du fromage et des oeufs (- 1,0 %), des huiles et graisses (- 2,7 %), des boissons alcoolisées (- 1,0 %) et non alcoolisées (- 2,1 %).

La légère augmentation des prix des produits manufacturés (+ 0,1 %) est essentiellement due à celle de l'habillement et chaussures (+ 0,1 %). Le secteur de l'énergie enregistre une hausse de 1,2 % due au reliquat de la hausse des carburants du mois dernier (+ 1,6 %).
Dans l'hôtellerie les prix diminuent de 10,4 %.

Bémol : le prix des vols vers la métropole s'accroît de 25,8 %

Sources


sébastien sabattini