Atout Guadeloupe - Guide vacances Guadeloupe
AtoutGuadeloupe : Atout Guadeloupe | Voyage en Guadeloupe : quelques conseils pour le parfaire: Superbes plages, paysages...… https://t.co/CHc6343wSW
Guide de Guadeloupe

L'animateur Pascal Sevran accusé de racisme et d'éloge de l'eugénisme'


Rédigé le Lundi 11 Décembre 2006 à 09:32 commentaire(s)
Lu 2212 fois

pascal Sevran pète les plombs


Guadeloupe, bêtise ou racisme?

Guadeloupe-p. Sevran
Guadeloupe-p. Sevran
Depuis quelques temps, comme si rien n'avait d'importance, certains individus....et pas des moindres, se permettent d'écrire ou de jetter des petites phrases anodines, (dit on) sur les noirs en particulier.
Le dernier à faire parler de lui, Pascal Sevran, célèbre animateur télé, y va de sa petite phrase:
"La bite des noirs est responsable de la famine en Afrique ? "
Non déconcerté par le tollé soulevé par ses propos, il renchérit:
" Et alors? l'Afrique crève de tous les enfants qui naissent sans que leurs parents aient les moyens de les nourrir. Je ne suis pas le seul à le dire. Il faut stériliser la moitié de la planète !.... "

Le collectif des antillais, guyanais, réunionais et mahorais, (collectifdom), a chargé maître Gilbert Collard de déposer plainte contre lui !



Guadeloupe-p. Sevran
Guadeloupe-p. Sevran

source

Dans le Privilège des jonquilles, son dernier livre, l'animateur de télévision Pascal Sevran écrit : "Le Niger. Safari-photo insoutenable. Des enfants on en ramasse à la pelle dans ce pays (est-ce un pays ou un cimetière ?) où le taux de fécondité des femmes est le plus élevé au monde. Neuf enfants en moyenne par couple. Un carnage. Les coupables sont facilement identifiables, ils signent leurs crimes en copulant à tout-va. La mort est au bout de leur bite. Ils peuvent continuer puisque ça les amuse..."


Puis, interpellé sur ces propos par un journaliste de Nice Matin, le 2 décembre, il ajoute : "Et alors ? C'est la vérité ! L'Afrique crève de tous les enfants qui y naissent sans que leurs parents aient les moyens de les nourrir. Je ne suis pas le seul à le dire. Il faudrait stériliser la moitié de la planète !"



PLAINTE


Dans une lettre ouverte à Jacques Chirac, publiée sur le site Nouvelobs.com, le collectif DOM des Antillais, Guyanais, Réunionnais et Mahorais appelle le chef de l'Etat à "suspendre Pascal Sevran de l'ordre national de la Légion d'honneur". Il annonce également sa décision de porter plainte contre l'animateur. "Un éloge aussi clair de l'eugénisme tombe sous le coup de nos lois", estime Claude Ribbe, président du collectif DOM et membre de la Commission nationale consultative des droits de l'homme.


Pour le Parti socialiste, les propos de l'animateur sont une "véritable apologie du racisme et de l'eugénisme". Le PS estime par ailleurs que "Nicolas Sarkozy doit dire publiquement s'il se désolidarise de Pascal Sevran, qui compte parmi ses soutiens les plus actifs". Le ministre de la culture et de la communication, Renaud Donnedieu de Vabres, s'est lui aussi déclaré "extrêmement choqué". "En tant que ministre et citoyen français, je trouve que les propos de Pascal Sevran sont scandaleux, inadmissibles et racistes", a dit le ministre sur RTL. Et de conclure : "Que la justice française le déclare coupable, ce sera une bonne chose".

Seul Jack Lang, l'ancien ministre socialiste de la culture, a jusqu'ici volé à son secours, affirmant "avec force que, par ses comportements et par ses actes, Pascal Sevran est profondément antiraciste". Vendredi soir, un porte-parole de France Télévisions a indiqué que "l'émission 'Chanter la vie' est maintenue. Il n'y a pas de remise en cause". Devant cette vague de réactions, M. Sevran a publié un communiqué dans lequel il se défend de tout racisme et dénonce une "campagne honteuse" autour de ses propos, qu'il estime "manipulés". Il s'y réclame "de l'amitié d'hommes aussi irréprochables sur le plan du racisme que Jack Lang, Jacques Attali, Bertrand Delanoë ou Nicolas Sarkozy".


Pascal Sevran, âgé de 61 ans, anime sur France 2 l'émission "Chanter la vie" depuis 2001, après avoir présenté "La Chance aux chansons" pendant près de quinze ans.



Jean-Jacque coudiere