Atout Guadeloupe - Guide vacances Guadeloupe
AtoutGuadeloupe : Atout Guadeloupe | Voyage en Guadeloupe : quelques conseils pour le parfaire: Superbes plages, paysages...… https://t.co/CHc6343wSW
Guide de Guadeloupe

L' Etat perd 660 millions d' euros d' impôts depuis 2008 !

L' ISF, ne rapporterait plus à l' Etat ?


Rédigé le Mardi 24 Février 2009 à 02:39 | 0 commentaire(s)
Lu 2237 fois

L' ISF est toujours autant décrié, en faisant fuir les riches, nous faisons fuir les emplois et la croissance, attisant ainsi toutes les tensions sociales et les rancoeurs pense le gros patronat et les classes sociales les plus riches avec les prélèvements de l' ISF par l' Etat ? (discours du premier ministre suedois). Le président Sarkosy pourrait il tenir pareil discours, au moment ou en France et dans les Dom, de vives tensions sociales se font jour ?


L' Etat perd 660 millions d' euros d' impôts depuis 2008 !
Selon un communiqué publié lundi 23 février par le ministère du Budget, le nombre de foyers assujettis à l’Impôt de solidarité sur la fortune (ISF) a grimpé de 7,2% en 2008 par rapport à 2007. Près de 566 000 foyers déclarant plus de 770.000 euros (sur 33 millions de contribuables) ont payé l’ISF. Mais le produit de l’impôt a baissé. La raison ? Le système de réduction mis en place pour investir dans les PME à travers la loi Tepa. Ce dispositif permet aux foyers d’imputer sur leur ISF 75 % du montant qu’ils ont investi dans le capital de PME, jusqu’à 50 000 euros. Plus de 73 000 foyers ont recouru au dispositif, ce qui a engendré un manque à gagner de 660 millions d’euros pour le Trésor public.


Source : Editialis

L' Etat perd 660 millions d' euros d' impôts depuis 2008 !

L' ISF, serait il un impôt injuste ?

Après la Suède qui supprime l'ISF, la France sera-t-elle la dernière à maintenir cet impôt ?

Après l'Italie, l'Allemagne, l'Autriche, l'Irlande, les Pays Bas, le Danemark, le Luxembourg et la Finlande, la Suède s'apprête à supprimer l'Impôt sur la Fortune.

Devant la cascade d'aléas économiques occasionnés par l'équivalent de notre ISF qui fait couler tant d'encre, le premier ministre suédois issu du centre droit, Fredrik Reinfeldt vient d'annoncer son intention de mettre fin à cette hypocrisie. Il a été relayé en ce sens par son ministre des finances, Anders Borg qui considère cette réforme logique et de bon sens par son ministre des finances, quand les pays les uns après les autres suppriment l'impôt sur la Fortune, il fallait prendre cette décision car on ne peut pas maintenir un tel impôt si on veut que l'argent reste en Suède ".

Cette mesure a été de suite accueillie très favorablement par l'ensemble des membres du patronat et de la classe politique qui ont déploré ces dernières années une véritable évasion fiscale de l'ordre de 54 milliards d'euros.

" Nous espérons ainsi pouvoir insuffler une volonté d'investir en Suède " clament d'une voix les représentants des partis d'opposition (libéraux et chrétiens démocrates) qui feraient bien de passer le mot aux dirigeants français toujours dans l'expectative.

Il est d'ailleurs curieux qu'aucun des douze candidats à l'élection présidentielle n'ait osé proposer la suppression de cet impôt jugé inconstitutionnel outre Rhin où il est dit " qu'il viole la liberté d'action de l'homme " comme le souligne dans un communiqué de presse Alternative libérale, le petit dernier de la vie politique française désireux d'apporter un nouveau point de vue dans le débat national.

" En faisant fuir les riches, nous faisons fuir les emplois et la croissance, attisant ainsi toutes les tensions sociales et les rancoeurs " ajoutent les membres de ce mouvement qui se demandent si la France, actuellement la seule avec la Grèce et la Norvège à maintenir ce dispositif, sera la dernière nation assujettie à l'ISF.

Thierry Arzens

Source Alternative Libérale


Jean-Jacques coudiere