Atout Guadeloupe - Guide vacances Guadeloupe
Guide de Guadeloupe

Jé Bwa organise une conférence - débat sur les associations


Rédigé le Mardi 3 Juillet 2007 à 10:00 commentaire(s)
Lu 2597 fois

Jé Bwa, association bouillantaise dynamique continue ses conférences débat sur les associations


débatteurs chaudiere
débatteurs chaudiere
L'Association de la commune de Bouillante Jé Bwa a organisé lundi 1 juillet sur la plage de Petite Anse au restaurant le Bikini traiteur une conférence débat sur les associations.

Jé Bwa s'inscrit durablement dans une volonté de proposer aux associations de Bouillante toutes les aides nécessaires à leur bonne gestion, organisation et définition des objectifs.
Les festivités ont commencé vers 11heures par la présentation de la journée et de ses objectifs. La parole a été ensuite donnée aux présidents ou représentant des associations présentent.
Nous regrettons la faible participation des autres associations à cette conférence, 7 étaient présentes sur plus de 30 actives dans la commune et prés de 100 déclarées à la préfecture.
Nous avons entre autre regretté l'abscence de l'OSCB de Bouillante, normalement co organisateur du forum des associations, ayant annulé leur prestation de cette année, réorganisé par Jé Bwa.

Une longue présentation de Jé Bwa a suivi
Puis ce fut au tour de 3 intervenants de nous fournir des informations sur les associations :
une représentante de la CAF,Véronique Valvert : dont la présentation avait pour but de donner beaucoup plus d'infos quant au demande de subventions.
Une représentante de la mairie, Ismène Felsina : dont la présentation avait pour but d'expliquer à l'assemblée la politique de gestion des associations dans la commune de Bouillante
Monsieur JEAN CLAUDE MALO, Vice président du conseil régional de Guadeloupe, président de la commission jeunesse, sports et loisirs a soulevé en autre le problème d'accorder des subventions a des associations dont le projet est pratiquement complètement financé par des institutions. Une association est un rassemblement d'hommes et de femmes autour d'un projet avec des objectifs. Les institutions n'ont pas pour vocation de financer à 80 % tous les projets de toutes les associations de Guadeloupe.

Aprés le repas, le débat a repris jusqu'en fin d'aprés midi.
Le deuxième colloque de l'après midi, a été mené par André Palmède, ancien directeur de l'OMCS de Basse - Terre, technicien de l'animation.
Il ressort des débats de l'après midi, que tout projet, doit être porteurs d'idées, suite à un diagnostic sérieux du bureau et des membres. L'association se doit de concrétiser ses projets, de proposer des objectifs généraux réalisables et de concrétiser dans le temps ces projets. La réalisation de ces projets ne pourront s'obtenir que par des moyens financiers, matériels, humains avec des évaluations et un concrétisation des objectifs fixés!



Encore une fois, nous ne soulignerons jamais assez le bien fondé de ce type de prestation :
associer débat - conférence et rassemblement autour d'un repas

remerciements à l'Amicale Colombophile de Malendure

Nous remercions l'Amicale Colombophile de Malendure par le biais de sa présidente Henriette TOURRAINE de nous avoir invité au repas (en tant que colombophile) mais surtout de nous avoir permis d'être présent à cette prestation.


sébastien sabattini