Atout Guadeloupe - Guide vacances Guadeloupe
AtoutGuadeloupe : Atout Guadeloupe | Voyage en Guadeloupe : quelques conseils pour le parfaire: Superbes plages, paysages...… https://t.co/CHc6343wSW
Guide de Guadeloupe

Huit projets hospitaliers pour la Guadeloupe

92 millions d'euros pour financer ces projets.


Rédigé le Mardi 28 Octobre 2008 à 13:28 | 0 commentaire(s)
Lu 14546 fois

Le ministère de la santé vient de valider 8 projets hospitaliers de la Région Guadeloupe dans le cadre du ''plan hôpital 2012'', ils seront financés par moitié par l' Etat.


Le CHU de Pointe à Pitre concerné par 5 de ces projets.

CHU de Pointe à Pitre
CHU de Pointe à Pitre
Au niveau national, pour le ''plan hôpital 2012'', une enveloppe de 10 milliards d'euros est prévue, tout cela dans le cadre d'une dynamique d'investissement et de modernisation des établissements publics et privés. La Guadeloupe quand à elle, bénéficiera d'une enveloppe de 92 millions d'euros.

Cinq des huit projets validés concernent le CHU de Pointe à Pitre, permettant à l'hôpital de rester encore quelques années dans ses murs, (propos de Stéphane Mantion, Agence régionale d'hôspitalisation, ARH). L'hôpital recevra 11.651.000 euros pour lancer les travaux de misqe en conformité de la médecine nucléaire, renouveler tout l'équipement des blocs opératoires, remplacer un des appareils de radiothérapie.
Il y aura lieu également de rénover les façades pour que les patients trouvent un meilleur accueil, mais aussi de remettre complétement à neuf le service de dermatologie.

1 million d'euros pour l'hôpital Selbonne de Bouillante

Hôpital Selbonne de Bouillante
Hôpital Selbonne de Bouillante
Le centre hospitalier Maurice Selbonne de Bouillante, bénificiera de plus d'un million d'euros pour la rénovation de son système d'incendie.L'unité psychiatrique de Montéran à Saint Claude recevra 383.000 euros pour informatiser tous les dossiers.

Centre hôspitalier de Basse Terre
Centre hôspitalier de Basse Terre

L'hôpital de Basse Terre, n'a pas encore de subvention.

La clinique des Eaux Vives propose l'extension de ses postes de dialyses de 8 à 12 postes. Pourtant les soins seront dispensés à Matouba. La clinique se rapprochera du centre hospitalier de Basse Terre, (CHBT), elle recevra pour l'installation de ses postes de dialyses de 4.567.000 euros.
Trois projets régionaux doivent faire l'objet d'un complément d'enquête pour la deuxième tranche de la reconstruction du CHBT, qui recevrait une subvention de 21 millions d'euros, (les travaux ayant déjà commencés, la subvention est plus difficile à obtenir)!

Deux autres projets concernent l'informatisation des dossiers du CHU de Pointe à Pitre, le Ministère donnera son avis avant la fin de l'année.

Des projets sans objectif ne seront pas une priorité

Chirurgie esthétique
Chirurgie esthétique
Tout le tri dans ces projets a été effectué par l'Agence Régionale d' Hôspitalisation, qui en a retenu 11 sur une vingtaine déposés. Stéphane Mantion précise que les choix ont été faits par rapport aux critères du schéma régional d'organisation sanitaire.

Un projet de chirurgie esthétique ou d'extension souhaités par des promoteurs n'ont pas été retenus, n'étant pas prioritaire.

Les travaux devraient démarrer avant 2012!

D'autre part, 235 millions d'euros seront consacrés pour la reconstruction des établissements d'acceuil de personnes âgées de Capesterre Belle Eau du Raizet et de Beauperthuy.


Jean-Jacques Coudiere