Atout Guadeloupe - Guide vacances Guadeloupe
AtoutGuadeloupe : Atout Guadeloupe | Voyage en Guadeloupe : quelques conseils pour le parfaire: Superbes plages, paysages...… https://t.co/CHc6343wSW
Guide de Guadeloupe

Guadeloupe, la Région alloue 100.000 euros aux Sapeurs Pompiers.

100.000 euros pour le matériel de sescours.


Rédigé le Vendredi 11 Juillet 2008 à 13:23 | 1 commentaire(s)
Lu 3546 fois

35.000 interventions ont été enregistrées en 2007 en GUADELOUPE, par le SDIS, (service départemental d'incendie et de secours), dont 78%, concernaient les secours à personnes!


Elie Califer, président du SDIS, photo Merit Oxalis
Elie Califer, président du SDIS, photo Merit Oxalis

Grâce à la Région qui a financé le matériel, les sapeurs pompiers disposent de défibrilateurs.

100.000 euros pour les défibrilateurs, certes, mais il reste encore beaucoup à faire pour les bâtiments des sapeurs pompiers, les équipements etc...Victorin LUREL, le Président du Conseil Régional de la GUADELOUPE, propose de poursuivre les concertations, les accompagnements avec les dirigeants des sapeurs pompiers pour mieux les aider, avec à la clef un plan puriannuel, qui permettrait à la Région d' être à leur côté!
Ce sont dans les cassettes d' Elie CALIFER, Président du Conseil d' Administration du SDIS, que ces 100.000 euros sont tombés, qui lui permettront de financer un grand nombre de matériels communs comme, des civières, des talkies-walkies, des mannequins pour les exercices,etc...

Exemple de défibrillation d'une victime. Photo CG-AUB
Exemple de défibrillation d'une victime. Photo CG-AUB

Le défibrilateur

Le défibrilateur, diagnostique l'état cardiaque d'une victime, il a la capacité d' envoyer un choc électrique qui peut sauver la victime. C'est un appareil d'une telle importance que les professionnels du secours ont demandé au Président LUREL, la possibilité d'installation d'un défibrilateur dans tous les lieux accueillant du public, aéroport, mairies, écoles, centres d'accueil et les autres, en plus de tous les véhicules de secours. Les secouristes ont expliqué au Président, qu'il existe un ''défibrilateur automatique'', qui pourrait être utilisé par tout le monde après un tout petit apprentissage. Facile à transporter, il tient dans une sacoche et fonctionne grâce à une petite batterie. Les prix sont relativement modestes de 500 à 2.000 euros, c'est peu pour sauver des vies!



Jean-Jacques coudiere