Atout Guadeloupe - Guide vacances Guadeloupe
AtoutGuadeloupe : Atout Guadeloupe | Voyage en Guadeloupe : quelques conseils pour le parfaire: Superbes plages, paysages...… https://t.co/CHc6343wSW
Guide de Guadeloupe

Grève en Guadeloupe : déjà 12000 emplois menacés de disparaitre dans le privé

1400 dépôts de bilan en Guadeloupe


Rédigé le Lundi 16 Février 2009 à 02:27 | 0 commentaire(s)
Lu 3050 fois

sur 79000 emplois dans le privé, 12000 devraient disparaitre !
C'est l'estimation donné par le président du Medef Guadeloupe Willy Angèle, dimanche soir.


Chômage à perte de vue en Guadeloupe
Chômage à perte de vue en Guadeloupe

Déjà 1 emploi sur 8 disparaitra en Guadeloupe

1 emploi sur 8 va disparaitre dans le secteur privé à cause de la grève qui paralyse le département depuis bientôt cinq semaines si elle s'arretait aujourd'hui....
Selon lui la baisse de chiffre d'affaires des entreprises est de 80 à 90% et les prix alimentaires dans les petits commerces qui ouvrent encore ont été multipliés par deux ou trois.

M. Angèle a rappelé que 95% des entreprises guadeloupéennes ont moins de 10 salariés et n'ont pas les reins financiers solides: "60% des TPE (très petites entreprises) ont des dettes sociales".

Ce 12000 emplois perdu sont à évaluer par rapport au chiffres Insee, Enquête emploi e 2006 publié 2007 qui faisait un état de 46160 chômeurs !

Derrière chaque emploi, une famille....

En Guadeloupe, la grêve continue

Alerte LKP sur la Guadeloupe
Alerte LKP sur la Guadeloupe

Un «cyclone» va balayer la Guadeloupe aujourd’hui, a promis tout le week-end le LKP

Durcissement de la grève quand tous les élus locaux demandent une accalmie etpropose même ce qui n'avait jamais été proposé comme le versement d’une prime mensuelle de 100 euros par leur collectivité, durant trois mois, pour les salariés gagnant jusqu’à 1,4 fois le Smic. Le LKP l’a aussitôt rejetée, dénonçant un «détournement de l’aide sociale», le collectif de gréviste lui veut aller plus loin, plus fort....

Ce qu'il faut comprendre ? certainement l’installation de barrages pour bloquer davantage les stations-service, l’activité du port, la grande zone industrielle de Jarry, voire l’aéroport. Alors que les négociations avec l’Etat et le patronat local sont au point mort. Jusqu’à présent, la stratégie payante du LKP a consisté à éviter tout débordement et violence pour bénéficier d’un large soutien dans l’opinion mais les grevistes pourraient renouer avec leurs anciennes habitudes ! tournantes d'eau ou d'électricité pourraient être également des élements du cyclone promis par le collectif au peuple Guadeloupe.




sébastien sabattini