Atout Guadeloupe - Guide vacances Guadeloupe
AtoutGuadeloupe : Atout Guadeloupe | Voyage en Guadeloupe : quelques conseils pour le parfaire: Superbes plages, paysages...… https://t.co/CHc6343wSW
Guide de Guadeloupe

Francs maçonnerie Guadeloupe

la francs maçonnerie en Guadeloupe


Rédigé le Dimanche 17 Septembre 2006 à 15:51 commentaire(s)
Lu 10520 fois

Bouillante, une loge particulièrement active!


La révolution et la franc maçonnerie

Histoire-francs maçons
Histoire-francs maçons
Il semblerait que le histoire de la franc maçonnerie débuta à Bouillante le 11 mai 1773, avec le mariage de françois Moncade et marie Angélique brie issue d'une famille de longue date implantée à Bouillante. sans être très riches, ils appartenaient aux familles aisées du quartier. François, venait de Bordeaux, c'était un capitaine de navire. Il se serait installé à Bouillante depuis quelques temps avant son mariage. sans attache particulière du fait de son statut de navigant, il a beaucoup voyagé et connait par conséquence, un lot de choses.
sa signature indique incontestablement qu'il est franc maçon, par ces deux lignes parallèles autour des trois points. Dès lors, curieusement, les signatures maçoniques vont se multiplier à Bouillante, citons: Guillaume Bertrand, lors de son mariage avec Elisabeth Poirié. Guillaume Bertrand était à cette époque, officier de la milice à Bouillante, puis capitaine de la milice. il pris le commandement de la milice à la place de son beau père, Jacques Poirié en 1784! Dès cette période, les signatures maçoniques s'amplifient! En 1787, l'on trouve la signature du révérend père Bonaventure Girolani.
Il semblerait d'après les historiens, que dès 1780, une loge maçonique se soit constituée!
Gérard lafleur, historien, accrédite l'idée que si les grands propriétaires aient été insensibles aux nouvelles idées, se n'en fût pas de même pour une population blanche misérable, qui elle était sensible à ces nouvelles idées, qui passaient par la franc maçonnerie!
François Moncade, le premier maçon signalé est sans doute celui qui introduisit la franc maçonnerie dans la commune. Il fut élu maire le 29 vendémiaire de l'an 3 et l'an 4 et 10, il fut nommé agent municipal des cantons de Deshayes, Pointe noire et Bouillante.


Ces renseignements sont tirés de l'ouvrage de Gérard Lafleur historien, ''Bouillante en Guadeloupe''!

Le chevalier St Georges de Bologne, premier noir franc maçon en France métropolitaine, adhérent à la loge des neuf soeurs du Grand Orient de France.






Jean - Jacques Coudiere