Atout Guadeloupe - Guide vacances Guadeloupe
AtoutGuadeloupe : Atout Guadeloupe | Voyage en Guadeloupe : quelques conseils pour le parfaire: Superbes plages, paysages...… https://t.co/CHc6343wSW
Guide de Guadeloupe

Faudra - t - il automatiser les pompes pour réduire le prix des carburants ?

Le Président Régional Victorin Lurel a adressé un cahier de questions à Yves Jego.


Rédigé le Lundi 23 Mars 2009 à 07:24 | 0 commentaire(s)
Lu 2177 fois

Le pré rapport Bolliet sur la fixation des prix des carburants ne satisfait pas tout le monde, même s'il met en avant certains abus comme le fret et le stockage.


La libéralisation, serait elle une manière de faire baisser les prix ?

Pétrolier suedois, Bro- Najda
Pétrolier suedois, Bro- Najda
Yves Jego sera très rapidement obligé de prendre des décisions après avoir consulté le pré rapport Bolliet sur les prix des carburants. Celui ci critique vivement la surestimation du fret, le coût du stockage, la marge excessive des compagnies pétrolières, des huiles usagées et le financement des stocks stratégiques qui augmente le carburant de 6 centimes par litre en Guyane, de 2,5 centimes en Guadeloupe, de 2,7 centimes en Martinique. le rapport fait remarquer que le prix du carburant comporte également un surcoût de la production de la SARA, qui serait lié au mode de distribution. Il y aurait comme une anomalie dans ce surcoût de la tarification dû au raffinement sur place qui augmenterait de 75 à 90 millions d' euros le prix des carburants ? Bien entendu, c'est le consommateur qui subit de l'ordre de 19 centimes d' euros pour le super et de 11 centimes d' euros pour me gasoil, en comparaison d'une raffinerie européenne, qui raffine 10 millions de tonnes, alors que la SARA raffine moins de un demi million de tonnes...?

Un autre problème évoqué dans le pré rapport Bolliet est celui du nombre élevé d'employés:1.350 employés à la Réunion
1.000 employés en Martinique et Guadeloupe
270 en Guyane

Ces emplois coûtent:
8 centimes d' euros en Guadeloupe
4,4 centimes d' euros en Martinique
5 centimes d' euros en Guyane et à la Réunion

Le pré rapport Bolliet conclue par la libéralisation des prix à la pompe, ce qui d'après ces conclusions, permettrait de favoriser la concurrence avec un effet sur les emplois, (environ 70%), avec l'automatisation des pompes.
Le pré rapport Bolliet préconise également un approvisionnement direct en produits finis, si l'on remplaçait le raffinage par le stockage, l'on abaisserait les prix de 15 centimes d'euro aux Antilles pour le super et de 7 centimes d' euros pour le gasoil.

Il y aura un danger pour l'emploi, Yves Jego prévient déjà, qu'il faudra faire un choix ! 430 emplois seraient menacés car liés directement ou indirectement au raffinage en Martinique. Le coût de la sauvegarde par emploi serait de 200.000 euros par an ?


Faudra - t -  il automatiser les pompes pour réduire le prix des carburants ?

Victorin Lurel n'est pas entièrement satisfait

Le président de la Région guadeloupe a adressé un courrier au ministre Yves Jégo avec une liste de nouvelles questions sur le prix des carburants. Victorin Lurel, estime que toute la clarté n'a pas été faite et réclamme toute la lumière sur les prix des carburants en outre mer. Des zones d'ombre, dit il subsistent, les consommateurs et les élus domiens se posent encore des questions auxquelles il faudra répondre:
La structure des prix des carburants
Les surcoûts des prix des carburants
Les modalités d'approvisionnements des DOM en produits pétroliers
Le fonctionnement de la SARA
L'amélioration du dispositif de la fixation des prix

Victorin Lurel,espère que des réponses seront trouvées à ces questions, pour éviter une suspicion collectives des populations ultramarines !


Jean-Jacques coudiere