Atout Guadeloupe - Guide vacances Guadeloupe
AtoutGuadeloupe : Atout Guadeloupe | Voyage en Guadeloupe : quelques conseils pour le parfaire: Superbes plages, paysages...… https://t.co/CHc6343wSW
Guide de Guadeloupe

Des caméras de surveillance à Jarry

La ville de Baie-Mahault espère résoudre les problèmes de vols.


Rédigé le Lundi 4 Août 2008 à 09:24 | 1 commentaire(s)
Lu 4928 fois

La ville de Baie-Mahault installera 23 caméras de vidéos surveillance seront installées à jarry pour lutter contre le vol pour un coût total de 700 000 euros


Ary Chalus part en guerre contre les vols à Jarry.
Ary Chalus part en guerre contre les vols à Jarry.

Le maire de Baie-Mahault, Ary Chalus part en guerre contre les cambrioleurs.

La sécurité dans sa ville faisait partie des 11 engagements d' Ary Chalus, le maire de Baie Mahault, 23 caméras de videos surveillance ont été la solution retenu pour lutter contre le vol dans la ZAC Jarry.
A lheure où dans beaucoup de commune les programmes électoraux ont du mal a se voire concretement sur le terrain des réalisations visibles, force est de constater que le maire de Baie Mahault n'a pas a coeur d'attendre pour faire appliquer ses engagements, avant le mois de décembre, dix caméras vont être installées. Une seconde phase aura lieu début janvier 2009. La ZI de Jarry sera équipée au final de 23 caméras. « Chaque entrée, chaque sortie chaque carrefour, sera équipé d'une caméra. On pourra identifier les véhicules ou les personnes suspectes ».

Des caméras de surveillance à Jarry

La videosurveillance, généralités

La vidéosurveillance consiste à placer des caméras de surveillance dans un lieu public ou privé pour visualiser et/ou enregistrer en un endroit centralisé tous les flux de personnes au sein d'un lieu ouvert au public pour surveiller les allers et venus, prévenir les vols, agressions, fraudes.

La vidéosurveillance s'est développée d'abord au Royaume-Uni, en réponse aux attaques de l'IRA.

Aujourd'hui, les caméras au Royaume-Uni couvrent la plupart des centre-villes, et de nombreuses gares et parkings. Une étude donna le chiffre approximatif de 400 000 caméras à Londres et 4 millions au Royaume-Uni au total

D'autres pays comme la France ont installé des systèmes de vidéosurveillance. En 1998 le nombre de caméras en France était estimé à un million dont 150 000 dans le domaine public. Ces caméras sont présentes dans divers lieux tels que les aéroports, les gares, les routes, les transports publics. Ces installations vidéo commencent aussi à fleurir dans les villes.

Des caméras de surveillance à Jarry

Vidéosurveillance, les constats

L'effet le plus mesurable des caméras de surveillance n'est pas de décourager le crime, mais de mieux le détecter et de poursuivre les auteurs. Quelques affaires de crimes célèbres ont été résolues grâce aux enregistrements fournis par les caméras de surveillance. Par exemple, après les attentats du métro de Londres du 7 juillet 2005, les enregistrements des caméras de surveillance ont été utilisés pour identifier les poseurs de bombes. La question de savoir si la vidéosurveillance prémunit ou réduit les crimes n'a pas pu être montrée par les études indépendantes qui furent conduites que ce soit en France ou à l'étranger. Qu'importe, la vidéosurveillance est une solution concrète pour lutter contre le crime.
Dans une enquête d'ABE (2001), la police de Newham affirme que la vidéosurveillance a réduit d'environ 30 % la criminalité, et que celle-ci a encore baissé de 34 % lors de l'installation de la reconnaissance faciale

Des caméras de surveillance à Jarry

L'utilisation de la vidéosurveillance fait débat en matière de sécurité et de respect de la vie privée.

Nous sommes en France, donc tout est critiquable et surtout critiqué.
Les opposants à la vidéosurveillance font remarquer que les personnes subissent une atteinte à la vie privée, et que la vidéosurveillance a un impact sur les libertés publiques.
Pourtant, la vidéosurveillance obéit à un cadre réglementaire très précis. Tous les lieux ouverts au public (restaurants, magasins, pharmacies…) souhaitant s'équiper d'un dispositif de vidéo surveillance doivent au préalable faire une demande en préfecture. Le public doit être avertit par un panonceau répondant à des critères bien précis de l'existence d'un système de vidéosurveillance. Le personnel doit également être informé de l'installation et le dispositif doit être présenté au comité d'entreprise s'il y en a un. Dans les lieux qui ne sont pas ouverts au public on sort alors du domaine de compétence des préfectures pour rentrer dans celui de la CNIL.


sébastien sabattini