Atout Guadeloupe - Guide vacances Guadeloupe
AtoutGuadeloupe : Atout Guadeloupe | Voyage en Guadeloupe : quelques conseils pour le parfaire: Superbes plages, paysages...… https://t.co/CHc6343wSW
Guide de Guadeloupe

Dengue en Guadeloupe, la situation s'aggrave


Rédigé le Samedi 10 Juillet 2010 à 20:46 | 0 commentaire(s)
Lu 2994 fois

L' épidemie progresse et atteint presque les niveau de 2007, pour les vacances d'été, la Guadeloupe connait une épidémie de dengue trés sévère. Heureusement touché par le sérotype le plus connu et le moins dangereux, les voyageurs de notre île doivent tout de même s'armer de répulsifs anti mousitques et placer des moustiquaires au dessus de leur lit, les - de 2300 cas biologiquement confirmés représente 5 % de la population mais il faut tout de mettre être vigilant particulièrement pour les personnes plus faibles


Point épidémiologique guadeloupe juillet 2010
Point épidémiologique guadeloupe juillet 2010

Situation en Guadeloupe de la progression de la dengue 9 juillet

Depuis le début de l’épidémie qui est survenue de manière inhabituelle en dehors de la période à risque épidémique, le nombre de cas cliniquement évocateurs de dengue a progressé de façon lente et régulière jusqu’à mi mai. Depuis mi-mai, la dynamique a évolué et on observe chaque semaine une augmentation rapide et importante des cas cliniquement évocateurs (Figure 1). Au cours de la dernière semaine (semaine 2010-26), le nombre de cas cliniquement évocateurs vus en consultation de ville est estimé  à environ 2200 cas, soit environ 20 % de plus que la semaine qui a précédé (Figure 1). Ce
nombre est proche du niveau du pic de l’épidémie de 2007 (2500 cas).

Au cours des dernières semaines, tous les indicateurs de surveillance épidémiologique témoignent de la poursuite de l’intensification et de la généralisation de l’épidémie :
• le niveau actuellement atteint est proche du niveau de l’épidémiede 2007 ;
• le nombre de passages aux urgences pour dengue est en augmentation;
• le nombre mensuel de cas biologiquement confirmés hospitalisés,stable jusqu’à présent, a doublé au cours du mois de juin.

La proportion de formes graves reste stable depuis le début de l’épidémie.
Jusqu’à présent, le système de soins hospitaliers rencontre peu dedifficultés pour faire face à l’épidémie.La situation épidémiologique de la Guadeloupe correspond toujoursà la phase 4 du Psage** : épidémie confirmée.

Cas clinique de dengue en Guadeloupe
Cas clinique de dengue en Guadeloupe

Localisation de la dengue en Guadeloupe
Localisation de la dengue en Guadeloupe

L’utilisation de répulsifs et de moustiquaires est actuellement fortement recommandée pour se protéger soi-même et son entourage proche

Poursuivez votre lecture

La dengue, comment s'en protéger

Sources : IVS.invs.sante.fr/


sébastien sabattini