Atout Guadeloupe - Guide vacances Guadeloupe
AtoutGuadeloupe : Atout Guadeloupe | Voyage en Guadeloupe : quelques conseils pour le parfaire: Superbes plages, paysages...… https://t.co/CHc6343wSW
Guide de Guadeloupe

De la précarité de l'emploi en Guadeloupe

60.000 déclarations d'embauches, signées en Guadeloupe, en 2005!


Rédigé le Vendredi 14 Septembre 2007 à 09:40 commentaire(s)
Lu 6129 fois

L'emploi reste précaire en Guadeloupe, en 2005, nous avons observé une embellie avec les 60.000 contrats uniques d'embauches signés avec les hôtels, les commerces, les restaurants!


De l'air frais sur l'emploi?

Les employés et les ouvriers ont beaucoup plus bénéficiés que les autres catégories professionnelles des déclarations uniques d'embauches, (DUE). Les jeunes et les femmes ont été également les gagants d cette iniative.

60.000 déclarations uniques d'embauches, (DUE), ont été signées en 2005 en particulier avec les hôtels, les commerces et la restauration.

problème de la main d'oeuvre en Guadeloupe
problème de la main d'oeuvre en Guadeloupe

Plusieurs DUE peuvent concerner un seul salarié

Au sens strict, une embauche est le moment de la mise au travail du salarié, de sa prise de fonction. En pratique, on désigne souvent par ce terme la conclusion d'un nouveau contrat de travail. Les statistiques DUE de l'Urssaf répertorient ces mouvements qui peuvent concerner sur le même poste de travail et dans la période de référence, ici en 2005, le même salarié ou plusieurs salariés différents.

Les 57 573 mouvements d'embauche déclarés à l'Urssaf en 2005 concernent 32 575 travailleurs différents (57 %), et donc 43 % concernent les mêmes salariés.


En particulier, les secteurs qui réembauchent les même personnes sont les services fournis principalement aux entreprises (69 % des DUE), et surtout le travail temporaire (78 %), les activités récréatives et la Poste (61%).
À l'opposé, et contrairement à ce qu'on pourrait penser, les hôtels-restaurants et la construction proposent l'essentiel des mouvements déclarés à des travailleurs différents, avec respectivement 66 % et 93 % pour des DUE à salariés différents.

Précarité de l'emploi et chômage en Guadeloupe
Précarité de l'emploi et chômage en Guadeloupe

Nombre de DUE une poudre aux yeux qui cache la précarité du travail en Guadeloupe

Quelques questions se posent :


  • Comment faut-il appréhender, en terme d'insertion durable, les emplois proposés ?

  • Les emplois précaires proposés préparent-ils à de futurs « meilleurs emplois » ou maintiennent-ils dans la précarité ?


  • Comment valoriser ces courtes expériences ?

L'annonce du nombre de DUE ne doit pas nous faire oublier que la précarisation de l'emploi n'aide même pas à stabiliser le nombre de chômeurs en Guadeloupe !!!

En 2006 l'enquête emploi en Guadeloupe de l'INSEE Antilles Guyane révèle une progression du taux de chômage de plus d'un point par rapport à 2005


Jean-Jacques coudiere