Atout Guadeloupe - Guide vacances Guadeloupe
AtoutGuadeloupe : Atout Guadeloupe | Voyage en Guadeloupe : quelques conseils pour le parfaire: Superbes plages, paysages...… https://t.co/CHc6343wSW
Guide de Guadeloupe

Commune de Gourbeyre


Rédigé le Dimanche 12 Août 2007 à 00:00 commentaire(s)
Lu 9552 fois

La commune de Gourbeyre en plein essor


Commune de Gourbeyre, une ville en plein changements

La commune de Gourbeyre, avait 8.000 habitants en 1997, 1.300 habitants de plus en quelques années. il semblerait que la municipalité a essayé de transformer sa commune, sans occasionner de vagues. Cela semble être une réussite, en particulier dans la résorption de l'insalubrité! Chacun peut remarquer l'éclectisme de la construction communale avec une volonté de trouver à chacun le logement de son choix, standing, social, moyens etc... L'arrivée de nouvelles administrations sur le territoire de la commune, change également la donne, avec ces résidences administratives que sont, la DASS et la DDTEFP, d'autres réalisations nouvelles sont en cours dans les quartiers.



Mairie de la commune de gourbeyre

Commune de Gourbeyre, de grandioses paysages

Commune de Gourbeyre, marina
Commune de Gourbeyre, marina
La commune de Gourbeyre à la chance de posséder des paysages très contrastés, avec son lot de virages, de mornes, de rivières de montagnes et de plaines.
Au sud de la commune les montagnes des monts Caraïbes, à sept cent mètres de hauteur, sont d'excellents observatoires, en particulier, les isles soeurs de Marie Galante et des Saintes. Les monts Caraïbes sont intérressants, également par les traces préhistoriques, laissées par les premiers indiens de l'ère précolombienne.
Ces monts Caraïbes, n'empêchent pas Gourbeyre de posséder également une très belle côte avec une superbe plage et d'une marina ultra moderne!

Commune de Gourbeyre, de l'eau, de l'eau, la commune est complètement mouillée!

Commune de Gourbeyre, sources
Commune de Gourbeyre, sources
La commune de Gourbeyre, ne manque pas d'eau, ses rivières, ses cascades, ses sources d'eaux chaudes, en font une commune touristique par excellence! Du fait de cette forte humidité, la végétation est d'une richesse exceptionnelle, les grands arbres, sont nombreux dans la commune de Gourbeyre, comme, le manguier, le fromager, l'acajou, le bananier, le cocotier, le palmier etc.. La couleur verte domine à Gourbeyre, avec cette folle végétation.

Commune de Gourbeyre, un peu d'histoire

La commune de Gourbeyre dans les temps anciens a toujours été une plaque tournante de la défense de l'isle de Basse - Terre! L'on dit que c'est sur le territoire de la commune de gourbeyre, se sont joués les grands évènements de la colonie guadeloupéenne? La ville de
Basse - Terre, la capitale, suivant les historiens, tirerait son nom de Gourbeyre et en particulier de Rivière Sens? Il fût un temps ou Rivière Sens était très importante au point de vue population.
De 1640 à 1643, le gouvernement de la Guadeloupe, était tenu par le gouverneur Aubert, sa maison était considérée à l'époque comme la plus belle de la commune de Gourbeyre, et même de toutes les isles de la Caraïbe?
Quand Charles Houël, fût nommé gouverneur de la Guadeloupe en 1648, l'une de ses premières décisons, fût de faitre construire le fort Saint Charles, sur la rive droite de la rivière du Galion, déplaçant de fait, le siège du gouvernement!
Le fort Saint charles, (qui fût baptisé fort Delgrès en 1989), a permis de résister aux attaques des anglais, ainsi que de mettre à l'abri les navires français.

Commune de Gourbeyre, Dos d'âne?

La flotte de l'amiral gourbeyre
La flotte de l'amiral gourbeyre
Dos d'âne était l'ancien nom de la commune de Gourbeyre au 17éme et au 18éme siècles, il était d'une capitale importance pour la colonie. Les colons ont été séduits par Dos d'âne, pour y construire leurs maisons, créer leurs exploitations et aussi, pour la bonne protection que procurait Dos d'âne! En cas d'attaque des anglais, les habitants se réfugiaient rapidement à Dos d'âne.
D'après les historiens, Dos d'âne était à l'époque un centre important pour les opérations militaires, car, des fortifications avaient été érigées à Rivière Sens et Bisdary et bien entendu à Dos d'âne. Les historiens remarquent, que lors des attaques anglaises de 1691 et 1703, la région fût imprenable!

Commune de Gourbeyre, l'influence de l'église.

Eglise de la commune de gourbeyre
Eglise de la commune de gourbeyre
De nombreux communautés religieuses s'étaient installées dans la commune de Gourbeyre. Les religieux avaient obtenu beaucoup de concessions agricoles en 1650, accordées par les compagnies coloniales.
L'habitation saint charles avait été attribuée aux frères de la charité
L'habitation - sucrerie Dolé, a l'ordre de notre dame du mont carmel
L'habitation sucrière de Bisdary aux jésuites
Cette dernière était la plus vaste avec 250 hectares de cannes à sucre, cultivés, entretenus par 400 esclaves!


Eglise de la commune de Gourbeyre

Commune de Gourbeyre, esclavage

Au début du 19éme siècle, la commune de Gourbeyre entrenait 407 personnes dont, 461 blancs, 3418 esclaves et 168 hommes couleurs libres!
Des évènements très graves se sont produits sur la commune de Gourbeyre, particulièrement à Dolé, avec la révolte de Delgrès s'opposant au général Richepanse, envoyé par Napoléon.

Commune de Gourbeyre, sa naissance

L'amiral Gourbeyre
L'amiral Gourbeyre
En janvier 1838, une nouvelle organisation municipale détacha la commune de Gourbeyre, (Dos d'âne), de Basse - Terre, ainsi est née une première fois la commune de Gourbeyre, (Dos d'âne)!
En 1843, un terrible tremblement de terre anéanti la région. Le gouverneur amiral Gourbeyre, s'est dévoué admirablement pour toute la population, (3.000 hommes environ avaient trouvé la mort), faisant l'admiration de tous pour son courage, son dévouement et pour l'extraordinaire sens de l'organisation qu'il mis en pratique!
Mort en le 7 juin 1845, Dos d'âne, changea définitivement de nom, en prenant celui du gouverneur Gourbeyre, le 30 avril 1846!
Les restes du gouverneur amiral Gourbeyre, reposent au fort Delgrès.

Bâtiment des archives départementales sur la commune de Gourbeyre
Bâtiment des archives départementales sur la commune de Gourbeyre

Commune de Gourbeyre, culture, coopération, intelligences, sciences et UNESCO

La commune de Gourbeyre, n'est pas absente de la culture et de l'intelligence, les archives départementales y ont trouvé logis depuis 1986, et c'est également le lieu de rencontre de nombreux chercheurs, d'étudiants et de personnalités érudites. Les archives de la Guadeloupe, sont également le siège social de l'association des archives des Antilles du conseil dépendant de l'unesco. Elles participent donc activement aux coopérations entre les pays de la Caraïbe!


Sébastien Sabattini