Atout Guadeloupe - Guide vacances Guadeloupe
AtoutGuadeloupe : Atout Guadeloupe | Voyage en Guadeloupe : quelques conseils pour le parfaire: Superbes plages, paysages...… https://t.co/CHc6343wSW
Guide de Guadeloupe

CAP et CCI de Basse - Terre, ensemble!


Rédigé le Mercredi 17 Octobre 2007 à 08:30 commentaire(s)
Lu 4852 fois

Cette union entre les deux unités de Basse - Terre, va redonner du dynamisme à Basse - Terre et des moyens, à travers la zone franche globale!


L'Union fait la force!

L'immeuble du CCI de Basse - Terre
L'immeuble du CCI de Basse - Terre
L'Union des commerçants, artisans et sociaux professionnels, (CAP), crée il y a à peine un mois, a organisé das les locaux de la Chambre de Commerce et d'Industrie de Basse - Terre, (CCI), une grande réunion d'informations sur la zone franche globale. De nombreux chefs d'entreprises s'étaient réunis pour l'occasion. La présidente du CAP, Liliane Laquitaine, a brossé un tableau de l'état des lieux des entreprises basse terriennes. Celles ci, ont des problèmes depuis très longtemps, du fait de la conjoncture économique! Cela lui a permise ensuite, d'expliciter les raisons et avantages de cette nouvelle structure mise en place avec le CCI. Cette cohésion retrouvée, permettra un meilleur travail en commun. Gérard Théobald, président de la CCI de Base - Terre, se trouve maintenant dans la situation de pouvoir épauler efficacement l'Union CAP!

Gérard Théobald, s'est félicité du nombre important de de professionnels présents à cette réunion d'informations. Il en a profité également de souligner l'activisme commercial des commerçants de Pointe Noire, contrairement au manque chronique de dynamisme de Basse - Terre et de Capesterre Belle Eau!
Quatre projets majeurs, selon Gérard Théobald sont à développer pur apporter le dynamisme souhaitable dans la région. Il cite en priorité le projet du Centre d'Activités Valkanaër de Gourbeyre.
Aujourd'hui, l'on parle plutôt de zone franche globale d'activités, précise Frantz Régis.

Pour réduire le chômage, les professionnels de la CCI, aspirent à l'intégration du projet de l'ensemble des petites structures, commerces, artisans, services, etc...Il n'a pas été manqué de souligner, que les isles du sud, compte tenu de leur double insularité, devaient être intégrées également dans le projet! La CCI, s'est également penchée sur les problèmes de l'agriculture et de l'hôtellerie.

Pour que les petits commerces, les petits artisans, les services, bénéficient des allègements de charge, ils doivent impérativement être intégrés au projet, déclare in extenso, Frantz Régis, Directeur général adjoint de la CCI de Basse - Terre! Soucions nous, continue - t - il, des petits commerces qui sont nos chevaux de batailles, pas d'exclusion possible, le dynamisme doit rapidement s'installer par ces mesures annoncées! Les problèmes des charges sociales devront être prises en compte. Ce projet deviendra un vrai projet guadeloupéen à la fin du mois!




Jean-Jacques coudiere