Atout Guadeloupe - Guide vacances Guadeloupe
AtoutGuadeloupe : Atout Guadeloupe | Voyage en Guadeloupe : quelques conseils pour le parfaire: Superbes plages, paysages...… https://t.co/CHc6343wSW
Guide de Guadeloupe

Baisse du prix du carburant en Guadeloupe

La préfecture de Guadeloupe diminue les prix des carburants


Rédigé le Vendredi 21 Septembre 2007 à 00:10 commentaire(s)
Lu 6753 fois

A compter de vendredi 21 à zéro heure, le gaz domestique, le gazole et le super sans plomb diminueront de prix et ce malgré la hausse du prix du brut


Préfecture Guadeloupe
Préfecture Guadeloupe

L'amélioration de la productivité de la raffinerie permet à la préfecture d'appliquer une baisse des prix sur l'essence

  • hausse “sensible” du prix du brut
  • baisse du prix de l’essence importée
  • hausse du prix du gazole importé
  • baisse générale du dollar

représentent les conditions pour appliquer une nouvelle hausse du carburant.

Cependant, le représentant de l'état prend en compte “l’amélioration de la productivité de la raffinerie, notamment depuis la mise en service de la nouvelle colonne de raffinage au début de l’année 2007, ainsi que l’évolution favorable de la parité Euro/Dollar, permettent d’inverser momentanément la tendance, en faisant bénéficier les consommateurs guadeloupéens d’une baisse de 2 centimes d’euro sur le super sans plomb et de 1 centime d’euro sur le gazole route”

Voici donc les nouveaux prix appliqués au 21 septembre :

  • super sans plomb 1,41 € par litre ( - 2 cts)
  • gazole 1,16 € par litre (- 1 cts)
  • bouteille de gaz domestique 20,63 €/bouteille (- 13 cts )


La polémique sur les hausses et baisses des prix du carburant en Guadeloupe

La région Guadeloupe et le représentant de l'état local s'affronte trés régulièrement sur ce sujet.

Suite à une première grande baisse de l'essence induite par la région à compter du 11 mars 2006 (-8 cts) le préfêt a été "obligé" de réhausser le prix le 11 mai pour respecter la loi du 23 décembre 2003, s'en suivi des prises de positions et des communiqués de presse véhémants.

Raymond Lada, président de l'association pour l'information et la défense des consommateurs salariés disait : "Une fois de plus, la préfecture a décidé d'augmenter le prix des carburants, pétrole lampant et gaz domestique. Cette décision a été prise pour financer les travaux de la SARA..."

Mr LUREL expliquant lui "...Dans cette affaire, il s'agit de préserver les marges de la SARA et de ses distributeurs..."


Les consommateurs guadeloupéens observent cela relativement immobileement (à la surprise de Victorin LUREL - voir ici, il s'agit pourant d'une ligne de budget importante de la famille et d'un secteur qui a augmenté de près de 30 % en deux ans !



Sébastien Sabattini