Atout Guadeloupe - Guide vacances Guadeloupe
Guide de Guadeloupe

Avenir touristique de la Guadeloupe : pourquoi ne pas donner sa chance à la microrégionalisation


Rédigé le Vendredi 19 Avril 2013 à 07:00 commentaire(s)
Lu 2767 fois


La Guadeloupe au 6e  rang de la Caraïbe pour le PIB par habitant
La Guadeloupe au 6e rang de la Caraïbe pour le PIB par habitant
L'activité économique de la Guadeloupe se base sur 65 % de tertiaires (services), 20 % d'industrie et 15 % d'agriculture. Construction, ciment, rhum, sucre et  tourisme sont les piliers de l'île, la métropole la première cliente à plus de 60 % des exportations (889 millions d'euros).

Le secteur tertiaire est l'employeur de la Guadeloupe, deux branches à cet arbre :
  1. le secteur public
  2. le tourisme

La Guadeloupe voudrait se voir comme partie d'un large marché caribéen, c'est ne pas se rendre compte que l'archipel est un véritable Eldorado de richesse au milieu de la pauvreté régionale, dans ce contexte, le développement du tourisme est la seule porte de sortie des guadeloupéens qui leur permettra d'améliorer leurs conditions de vie sans perdre leurs spécificités.

Tourisme de masse en Guadeloupe : la mauvaise solution

Veut on d'un tourisme de masse en Guadeloupe
Veut on d'un tourisme de masse en Guadeloupe
La Guadeloupe pas chère, promotion à - 50 %, séjour en Guadeloupe low cost, autant de qualificatif qui n'ont pas de sens économique en ce qui concerne la Guadeloupe : une île ne peut pas vivre d'un tourisme de masse ! Aucune exemple ne contredit cet anathème.

Les dimensions de l'île et son côté insulaire ne permettent pas de recevoir ici des millions de personnes venues voir sans dépenser, la mentalité du tourisme de masse froisserait bien trop les susceptibilités locales, l'environnement guadeloupéen à la fois riche et fragile ne convient pas au tourisme de masse.

Cette idée de faire venir tout le monde en vacances en Guadeloupe est une hérésie à tout point de vue

Luxe en Guadeloupe : qui y croit ?
Luxe en Guadeloupe : qui y croit ?

Tourisme de luxe en Guadeloupe : la fausse bonne idée

En voyant certains se positionner sur des créneaux comme la location de villa de luxe en Guadeloupe, d'autres faire tout pour obtenir un maximum d'étoiles à leur hôtel (aucun palace n'existe ici), d'autres encore se pavaner de prestigieux services, on se rend compte vraiment à quel point le mot luxe est galvaudé !

Il n'y a rien de luxueux en Guadeloupe est c'est très bien ainsi, il n'y a absolument aucun intérêt pour un richissime client de venir se perdre dans une île caribéenne pour des prestations qu'il aurait eu à moins d'une heure d'avion de son domicile !

Saint Barthelemy a réussi le virage des clients de luxe ? Vraiment ? Et même si c'était vrai, qu'est ce que cela apporte aux habitants originels de l'île à part de ne plus pouvoir vivre chez eux ?

Non, le tourisme de luxe n'existe pas en Guadeloupe et n'a pas lieu d'exister un jour parce qu'il demanderait des qualités techniques et un professionnalisme d'exception qui ne correspond pas avec la vie en Guadeloupe et n'apporterait rien aux habitants, le tourisme de luxe en Guadeloupe est une fausse bonne idée.

Tourisme américain en Guadeloupe ?
Tourisme américain en Guadeloupe ?

Tourisme international en Guadeloupe : le serpent de mer

Entre 80 et 90 % des touristes de Guadeloupe viennent de métropole, certains politiciens peu visionnaires ont souhaité changer la donne, (ils ont même vendu du patrimoine et des bâtiments à des étrangers pour cela), si des actions ont été menées, la base même n'était pas en place : la population guadeloupéenne n'est pas prête à recevoir un tourisme international.

Pas de langues étrangères pratiquées, pas d'écoles professionnelles de prestations de services touristiques de qualité, pas vraiment envie de servir des clients exigeants, les guadeloupéens devront être convaincus et formés avant d'espérer faire venir des américains ici !

Et puis après ? Un américain vient en France parce qu'il a une vision très parisienne de notre pays, quel est la carte que pourrait tirer la Guadeloupe dans cet espace ?

Tourisme en Guadeloupe : la Guadeloupe comme elle est

A Atout Guadeloupe, nous avons toujours prôner de ne rien toucher et de laisser faire la population guadeloupéenne, en lui donnant les moyens de recevoir chez elle et comme elle le souhaite, la vraie Guadeloupe authentique peut enfin briller de ses vraies valeurs. la beauté des lieux qui doivent être protégées, la richesse de la faune et la flore, l'histoire et la culture à partager, la Guadeloupe permet de ses dépayser pendant ses vacances et offre quelques 150 magnifiques plages de sable blanc pour assimiler ses découvertes !

L'archipel guadleoupéen est composé d'espaces bien différents qui feraient le bonheur de bon nombre de vacanciers du monde entier :
  • ecotourisme en côte sous le vent
  • volcan de Saint Claude
  • plages de Sainte Anne
  • Chutes d'eau de la Côte au vent
  • les falaises du Nord Grande Terre
  • La culture indienne de l'est d ela Guadeloupe
  • les dépendances, injuste nom attribué aux îles des Saintes, de Marie Galante, de Petite Terre ou la Désirade
  • .....
Toutes ses microrégions ont leurs particularités qui méritent d'être entretenues, développées et présentées par les habitants eux même.

Une récente étude, démontre que les voyageurs cet été ont pour objectif de venir voir des espaces différents et découvrir une autre façon de vivre et de penser, la Guadeloupe a tout particulièrement une carte à jouer dans ce secteur si les apprentis sorciers du tourisme veulent bien ne pas nous inventer une autre chimère touristique qui nous fera encore perdre de précieuses années de développement humain. 

La Guadeloupe comme elle est


Sébastien Sabattini