Atout Guadeloupe - Guide vacances Guadeloupe
Guide de Guadeloupe

Amaury de Saint-Quentin devient préfet de Guadeloupe


Rédigé le Jeudi 25 Août 2011 à 03:22 commentaire(s)
Lu 4661 fois

Au conseil des Ministres du 24 août 2011, Amaury de Saint-Quentin remplace Jean Luc Fabre à la préfecture de la Guadeloupe après seulement quelques mois d'occupation de postes, la valse des préfets de Guadeloupe continue.....


Amaury de SAINT-QUENTIN :Je serai un préfet impartial, neutre et objectif, clair dans ses orientations, proche de son action et efficace dans ses réalisations
Amaury de SAINT-QUENTIN :Je serai un préfet impartial, neutre et objectif, clair dans ses orientations, proche de son action et efficace dans ses réalisations
La Guadeloupe va certainement  obtenir un record tant les préfets y passent et ne s'y attardent pas.....

Sur proposition de Claude Guéant au dernier conseil des ministres, Jean Luc Fabre laisse sa place à Amaury de Saint-Quentin, ancien préfet de l'Ardèche, mais surtout un parcours atypique sans le passage par la case ENA

Jean Luc Fabre après avoir connu l'ère Domota se dirige vers l'Indre-et-Loire, on se souvient qu'il a été recemment blessé sur un mur d'escalade à Bouillante


Carrière politique et préfectorale d' Amaury de SAINT-QUENTIN
Carrière politique et préfectorale d' Amaury de SAINT-QUENTIN

Amaury de Saint-Quentin

Amaury de Saint-Quentin est né en Australie (Sydney) en 1960 dont le père est d'origine de la Nouvelle Calédonie,

Il rejoint Paris pour ses études secondaires, est titulaire d'une licence en droit et d'une maîtrise en sciences politiques, obtient un DESS de Défense puis un Certificate in Business Administration à l'Université de San Francisco. Il est aujourd'hui marié, 3 enfants

A 51 ans, Amaury de Saint-Quentin a été baigné dans la politique par Jacques Toubon dans les années 90 après une carrière dans le privé, il possède aujourd'hui  une solide formation dans le domaine de la politique et est très au fait de la gestion des collectivités locales  puisque ce proche de Balladur, directeur de cabinet de Michelle Alliot Marie est ancien ancien conseiller général du canton de Putanges Saint-Ecrepin (dont il fût maire en 1995) a été aussi un ancien chef de cabinet de François Fillon, ancien chef de cabinet de Nicolas Sarkozy.

Il s'est approché de la Guadeloupe en 2007 en devenant chef de Cabinet du ministère de l'Intérieur, de l'Outre-mer et des Collectivités territoriales, il était préfet de l'Ardèche depuis 2008....c'est un spécialistes des questions financières pour les  campagnes électorales

Lorsqu'en 2007, il quitte Michelle Aliot Marie (on souffle qu'il a souhaité quitté le navire...), il affirmera son engagement pour le corps préfectoral :

« Aujourd’hui j’ai abandonné tous mes mandats, j’ai choisi le corps préfectoral. C’est une autre façon de servir l’intérêt général. Je serai un préfet impartial, neutre et objectif, clair dans ses orientations, proche de son action et efficace dans ses réalisations. Je suis un homme d’écoute avec un souci de la proximité. Je souhaite établir un partenariat de confiance avec les élus. C’est ce que je souhaite et j’en serai un acteur déterminé »

Amaury de Saint-Quentin sur Wikipédia


Jean Luc Fabre
Jean Luc Fabre

Message de départ de l'ancien préfet de Guadeloupe Jean Luc Fabre

« À l'heure où je quitte mes fonctions de Préfet de la Guadeloupe, je tiens par ce message à adresser mes remerciements à tous les Guadeloupéens. Mon accident a précipité ce changement d'affectation et je souhaite m'excuser pour la gêne occasionnée. J'ai été profondément touché par les très nombreux messages de sympathie qui m'ont été adressés. Ils m'ont beaucoup aidé à traverser cette épreuve difficile. Il me faudra encore quelques semaines de rééducation avant de recouvrer toutes mes facultés physiques. Être au service de la Guadeloupe au cours de ces deux dernières années a été pour moi un grand honneur et je remercie le gouvernement, notamment Mme la Ministre chargée de l'outre-mer, pour la confiance qui m'a été accordée. J'espère avoir fait avancer certains dossiers importants pour la Guadeloupe, qu'il s'agisse du développement économique, de l'emploi, de l'environnement ou de la sécurité. J'ai toujours pu compter sur le soutien des Guadeloupéens pour défendre l'intérêt général, qu'il s'agisse des élus, des socio-professionnels, des partenaires associatifs mais aussi de tous les citoyens. Je tiens à exprimer ma gratitude envers eux. J'ai une pensée toute particulière pour tous les agents de l’État qui œuvrent, au quotidien, pour la Guadeloupe. Malgré des conditions parfois difficiles, je salue leur dévouement et leur professionnalisme. Ils sont les dignes représentants des valeurs de la République. Je suis confiant dans l'avenir de la Guadeloupe. Cet archipel dispose d'atouts remarquables et les guadeloupéens ont des qualités exceptionnelles. Ils pourront toujours compter sur l’État pour les aider à construire un avenir meilleur. »

Source : le site de la préfecture de Guadeloupe
Photos le dauphiné
 


Sébastien Sabattini