Atout Guadeloupe - Guide vacances Guadeloupe
AtoutGuadeloupe : Atout Guadeloupe | Voyage en Guadeloupe : quelques conseils pour le parfaire: Superbes plages, paysages...… https://t.co/CHc6343wSW
Guide de Guadeloupe

Accord historique entre la GUADELOUPE et la DOMINIQUE

Une centrale géothermique en DOMINIQUE.


Rédigé le Lundi 14 Avril 2008 à 09:09 | 0 commentaire(s)
Lu 3868 fois

Josette BOREL-LINCERTIN, vice présidente du Conseil Régional de la GUADELOUPE a signé un partenariat sur le projet de réalisation d'une centrale géothermique sur le site de WOTEN WAVEN sur l'isle de la DOMINIQUE!


Une coopération régionale réussie.

Usine géothermique de Bouillante. Phot Atout-Guadeloupe
Usine géothermique de Bouillante. Phot Atout-Guadeloupe
Les recherches seront effectuées par le Bureau des Recherches Géologiques et Minières, (BRGM), l' Agence de l' Environnement et de la Maîtrise de l' Energie, (ADEME), le Conseil Régional de la MARTINIQUE et le Commonwealth de la DOMINIQUE, ayant à sa tête Charles SAVARIN ministre de l' Energie, des Ports et des Utilités Publiques. Toutes ces agences ont souscrites à cette opération dans le cadre des énergies renouvelables.

L'objectif de cette opération est double, un, c'est de développer en DOMINIQUE même une centrale d' énergie renouvelable et de deux, de réfléchir à l'opportunité de consommer cette énergie également pour la MARTINIQUE et la GUADELOUPE!

100 mégawatts en 2015.

Josette Borel Lincertin, vice présidente du Conseil Régional de GUADELOUPE. Photo Conseil Régional de GUADELOUPE
Josette Borel Lincertin, vice présidente du Conseil Régional de GUADELOUPE. Photo Conseil Régional de GUADELOUPE
Josette BOREL-LINCERTIN, déclare:<< La GUADELOUPE examine la possibilité de créer un pôle d' excellence consacré à la géothermie, productrice d' électricité dans lequel la DOMINIQUE aurait toute sa place. Ce pôle serait mis en liaison avec l' Université Antilles - Guyane, (UAG), qui aurait pour vocation de regrouper des compétences techniques, scientifiques et industrielles, les équipementiers, les sociétés d' ingénieries nécessaires au développement de la filière géothermique dans les territoires respectifs>>!

La signature de cette phase de partenariat du projet ''transnational'' de géothermie Caraïbe aura coûté un million 200 d' Euros payés par les Conseils Régionaux de la GUADELOUPE, de la MARTINIQUE de l' UNION Européenne, de l' ADEME du BRGM. Une étude approfondie du champ géothermique et des conditions du projet, déclare André BON, directeur de l' environnement et du Cadre de vie au conseil Régional.

La deuxième partie du projet, est évaluée à 15 millions d' euros, financés par des geoupes internationaux et la Coopération Française.

La troisième partie, concernera la construction des unités de production, il est prévu une centrale de 100 mégawatts à la perspective de 2015 !



Source FRANCE-ANTILLES


Jean-Jacques Coudiere