Atout Guadeloupe - Guide vacances Guadeloupe
Guide de Guadeloupe

AT2M organise une conférence sur les déchêts

ASSOCIATION TOURISME MER ET MONTAGNE de Bouillante expose avec pédagogie


Rédigé le Mercredi 12 Décembre 2007 à 22:41 commentaire(s)
Lu 3185 fois

AT2M, ASSOCIATION TOURISME MER ET MONTAGNE de Bouillante organisait une conférence sur les déchêts et particulièrement l'élimination des ordures de Bouillante. Des invités présents ont participés au débat, entre autre Jean Claude MALO et Louis MOLINIE


AT2M et l'environnement

La salle
La salle
L' ASSOCIATION TOURISME MER ET MONTAGNE de Bouillante dont l'objet est la promotion de développement durable, la protection et la valorisation de l’environnement et le développement de la commune, avait organisée une conférence dont le théme a été "déchêts à Bouillante" à la salle de la Résistance de Pigeon, ce mercredi 12 décembre à partir de 19 H 00.
La faible promotion de cette conférence explique le peu de personne présente (une trentaine membre de l'AT2M inclus). Pour autant, l'AT2M a justifiée l'objet de son activité déclarée : l'environnement. En commencant certainement une série de conférences sur ce thème, ils ont prouvé leur volonté de s'impliquer dans le développement durable de la commune de Bouillante et particulièrement dans des actes pédagogiques auprés de la population. Des lycéens ont commencés à présenter un état de lieux de leur commune quant aux décharges sauvages et ont exposés leurs réactions à ce sujet. Mr Louis MOLINIE, maire de Terre de Haut a exposé l'historique et les efforts que conssentent la population de Terre de Haut en matière d'environnement et notamment dans la mise en place du tri sélectif. Le président de l'association AN NOU AY a exposé quant à lui ses activités, enfin Mr Jean Claude MALO, Vice Président de la Région Guadeloupe a apporté un avis institutionnel sur l'engagement des collectivités pour le developpement durable. Nous regrettons que le Maire de Bouillante n'ai été invité à cette conférence pour participer à ce débat, ce qui est assez regrettable, Mr ABSALON Ange, troisième adjoint au maire, présent en tant que bouillantais, a dû défendre la politique de gestion des déchêts de la commune, ce qui ne devait certainement pas être l'objectif de l'association AT2M....

Présentation de situation par des lycéens

deux lycéens ont exposé à l’assistance les problèmes qu’ils éprouvaient devant les nombreuses décharges sauvages de la commune. Prenant alternativement la parole, les lycéens au micro illustre quelques unes des nombreuses décharges sauvages de Bouillante par des textes orientés vers un objectif : la prise de conscience !

Thierry Perrais d’AT2M

Moving tri
Moving tri
Pour les collectivités comme pour les habitants et les commerçants, la gestion des objets encombrants est un véritable casse-tête.Afin de limiter les investissements et d'évacuer tout problème lié au lieu d'implantation d'une déchèterie fixe, la société SEPRA a eu l'idée d'un équipement totalement nouveau dans le domaine de l'environnement : la déchèterie mobile MOVING'TRI
Thierry Perrais d’AT2M, propose, comme cela se fait déjà en France métropolitaine, d’organiser plusieurs fois par semaine, le passage d’une déchèterie mobile ! C’est un attelage intelligent d’un camion équipé d’une benne de 30 mètres cubes avec une grue tractant une installation roulante, nommée, ‘’Moving’Tri’’, permettant , grâce à une télécommande de déplier les rampes et les béquilles. Ceci fait, les véhicules peuvent grimper directement sur la plate forte et de trier leurs déchets !

Louis MOLINIE, maire de Terre de Haut

Louis Molinié, Maire de Terre de Haut
Louis Molinié, Maire de Terre de Haut
Louis Molinié, maire de Terre de Haut, a fait l’historique de toutes les réalisations entreprises depuis des années, en particulier la pratique du tri sélectif, qui n’a pu être possible que par la population demanderesse de l’ile !
Terre de haut est alimentée de 51 composteurs financés, en partie, par l’Europe, 29 dépôts d’encombrants dans des lieux propres, organisés dès 2006 ! La même année, 92 tonnes de plastique, de papiers d’appareils ménagers etc ont été stockés et expédiés en Guadeloupe . En 2007, ce sont 160 tonnes qui ont été déménagées, grâce à l’aide de la populati

Président de l'association An Nou Ay

Président d Annou Ay
Président d Annou Ay
Tous les samedi de 9 à 11 heures An nou Ay est sur la place du marché de Pointe Noire, ils essaient de convaincre la population de se débarrasser intelligemment de leurs bouteilles plastiques

Jean Claude MALO
Jean Claude MALO

Jean Claude MALO, vice président de la Région Guadeloupe

Jean-Claude Malo, vice président régional, a rappeler avec force, les efforts consentis par le Conseil Régional auprès des collectivités et des communes, pour les débarrasser de leurs encombrants, particulièrement les épaves automobiles ! Il stigmatise certaines municipalités qui ne jouent pas le jeu, soit par manque de motivations, soit par jeu politique, qui ne répondent pas aux propositions réitérées de la Région. L’environnement est a prévu un budget de 14.535.000 € pour l’environnement et la maîtrise de l’énergie et de l’eau. Mr Jean Claude MALO expose, à titre d'exemple, Le dispositif "Gwadloup an nou bèl": La protection et la mise en valeur du patrimoine naturel de la Guadeloupe constituent un objectif prioritaire de la politique régionale de l’environnement, La Région est consciente que le secteur de l'environnement recèle un potentiel encore mal exploité de nouveaux services, de nouveaux métiers, de nouveaux emplois, La Région a donc décidé de profiter de l’opportunité offerte par le dispositif du « contrat avenir » pour lancer un programme d’entretien et d’embellissement du cadre de vie intitulé « Gwadloup an nou bel ». Cette opération doit à terme couvrir l’ensemble du territoire de la Guadeloupe. Elle s’effectue par le biais de chantiers d’insertion. Dès 2007, le dispositif se redéployera sur l’ensemble de l’archipel créant 73 emplois supplémentaires. Le budget régional prévu est de près d’1,7 million d’euros. La conférence se termine sur des questions de politique communale quant à la gestion des déchêts, le ton monte entre le représentant de la mairie (pas venu à ce titre nous le rappelons) et Mr Jean Claude MALO. La Présidente termine le bras de fer en orientant tous les présents vers un rafraichissement bien mérité aprés 3h30 de conférence



sébastien sabattini