Atout Guadeloupe - Guide vacances Guadeloupe
AtoutGuadeloupe : Atout Guadeloupe | Voyage en Guadeloupe : quelques conseils pour le parfaire: Superbes plages, paysages...… https://t.co/CHc6343wSW
Guide de Guadeloupe

A l'écoute du volcan de la Soufrière


Rédigé le Lundi 28 Janvier 2008 à 09:08 commentaire(s)
Lu 5457 fois

Une des principales sources d’information sur l’activité des volcans est l’observation des vibrations sismiques générées. C’est donc un outil essentiel pour la surveillance volcanique et la prévision des éruptions.


Soufrière guadeloupe
Soufrière guadeloupe

Séismes volcano-tectoniques :

Nous connaissons le volcan La Soufrière en Guadeloupe mais elle est en fait un édifice volcanique recoupé par de nombreuses failles de toutes dimensions. Lorsqu’une injection de magma se produit à l’intérieur de la Soufrière, sa structure est soumise à des variations de contraintes qui déclenchent des ruptures sur les failles de la même manière que sur des failles tectoniques. On appelle ces événements « séismes volcano-tectoniques » (VT) pour souligner que le processus physique mis en jeu est analogue à celui des séismes tectoniques. Ce type de séismes est également appelé « type-A » ou « haute-fréquence ». On distingue généralement dans leurs sismogrammes les arrivées des ondes P et des ondes S et ils sont caractérisés par des fréquences dominantes dans leur spectres de l’ordre de 5 à 15 Hz. Ils peuvent être localisés et étudiés par les méthodes classiques de la sismologie.
Ce type d’activité sismique est souvent le premier signe du réveil d’un volcan !

Cependant elle peut durer quelques jours, quelques mois ou quelques années avant le début d’une éruption.

Des équipes de scientifiques tentent donc de mettre au point un outil d'écoute basée sur cette méthode trés ancienne pour affiner et au mieux prévoir une éruption volcanique.

Evacuation Guadeloupe 1976
Evacuation Guadeloupe 1976

Ecoutez des volcans !

Les signaux sismiques émis par les volcans sont généralement inaudibles car l'oreille humaine est sensible à la gamme de fréquence 20 - 20 000 Hz. On peut toutefois les transformer en sons en multipliant leur fréquence par un facteur adéquate. Vous trouverez ci-dessous quelques exemples de signaux volcaniques dont la fréquence a été multipliée par 40 en passant l’enregistrement 40 plus vite que l’original. Certains signaux contiennent des fréquences presque pures qui peuvent varier rapidement au cours du temps. Cela donne une idée de la complexité des mécanismes impliqués. On voit aussi que les volcans n’offrent pas seulement un spectacle pour les yeux, mais génèrent des sons de qualité musicale pour qui sait les entendre...

Exemple de sons d'un séisme volcano-tectoniques (VT).

Cliquez sur play >

On a collé les signaux de plusieurs séismes afin d'obtenir un enregistrement de durée suffisante. Vous remarquerez le caractère impulsif du début de chaque séisme, comme des coups, et leur contenu en sons aigus (haute fréquence).


Sources

Université de sciences de Savoie
Wikipedia
France Antilles


sébastien sabattini