Atout Guadeloupe - Guide vacances Guadeloupe
AtoutGuadeloupe : Atout Guadeloupe | Voyage en Guadeloupe : quelques conseils pour le parfaire: Superbes plages, paysages...… https://t.co/CHc6343wSW
Guide de Guadeloupe

3G en Guadeloupe

Internet haut débit par téléphone arrivera en Guadeloupe - Le site d'Atout Guadeloupe est prêt


Rédigé le Dimanche 3 Février 2008 à 20:23 commentaire(s)
Lu 6855 fois

Mise à jour le 03 février 2008 : Alors que le téléphone mobile de troisième génération (3G) prend peu à peu son essor dans l’hexagone, l'Autorité de régulation des communications électroniques et des postes (Arcep) a lancé une consultation publique sur l'introduction de cette 3G en Guadeloupe, Martinique, Guyane, Réunion, Mayotte et Saint-Pierre et Miquelon.


3 g
3 g
Accéder à l’Internet à haut-débit depuis son téléphone mobile devrait être possible dans les prochains mois dans les départements et collectivités d’outre-mer.
Trois ans après son déploiement dans l’hexagone, la 3G sera accessible dans certains territoires ultramarins. C’est la volonté de l’Arcep, qui a lancé une consultation jeudi 24. Dans un communiqué, l’Autorité indique que “les marchés de la téléphonie mobile dans l'outre-mer français se sont développés rapidement ces dernières années pour atteindre un taux de maturité incroyable".
Le taux de pénétration est en effet de 96 % à Pointe-à-Pitre ou Fort-de-France contre 81,9 % à Paris ou Bordeaux. Autrement dit, le marché est plus que mûr pour passer au niveau d’équipement supérieur que constitue la 3G. "Les habitants des départements et collectivités d'outre-mer doivent également pouvoir bénéficier des nouvelles possibilités” apportées par la téléphonie mobile de troisième génération, indique par ailleurs l’Arcep, qui souhaite cette introduction “sans retard, tout en prenant en compte les spécificités des marchés locaux”. Les acteurs susceptibles de déployer des réseaux 3G ont jusqu’au 6 juillet prochain pour se manifester.

L’introduction de la 3G dans les départements et collectivités d’outre-mer avait déjà donné lieu à des premiers travaux en 2002. L’autorité avait lancé une consultation publique le 4 mars 2002 afin de préparer une procédure d’attribution d’autorisations 3G dans la bande à 2 GHz.
Toutefois, les différents projets n’ont pas été concrétisés dans les délais initialement prévus. Les acteurs se sont en effet focalisés sur le développement du mobile 2G indique l’Arcep. C’est à cause de cela que l’attribution d’autorisations 3G a été reportée.


3G en Guadeloupe

Internet mobile : Demain nous rechercherons des informations sur le net à partir de notre portable !

La conjugaison de l'Internet et de la téléphonie mobile a donné naissance à l'Internet mobile.

Cette nouvelle technologie venue du Japon est arrivée en France via le réseau Bouygues Telecom qui s'est offert une licence d'exploitation i-mode exclusive sur 10 ans. Contrairement au WAP qui s'est avéré l'un des plus retentissants flops de la nouvelle économie, le format Internet mobile est simple d'emploi, fonctionnel et opérationnel dès aujourd'hui. Les applications étant les mêmes que pour un site classique avec pour seul différence des questions de formats.


Contrairement au WAP qui repose sur un langage spécifique (le wml), l'i-mode s'appuie sur une version à peine modifiée du html le langage d'Internet, le cHTML.

En matière de messagerie, on retrouve également les standards en vigueur sur Internet. Vous gérerez votre courrier comme vous le faites sur votre ordinateur principal, et pourrez accéder à vos comptes habituels. Comme de vrais e-mails, les messages envoyés depuis l'Internet mobile peuvent être adressés à plusieurs correspondants à la fois (jusqu'à cinq), et contenir des liens hypertextes vers des sites ou des images.

Contrairement au WAP, grisailleux et purement textuel, l'Internet mobile offre la navigation en couleurs, avec musique et animation.

On retiendra enfin que l'Internet mobile donne accès à un espace d'information normalisé. En clair, quel que soit le modèle de téléphone, le contenu se présente de la même façon, et reprend un mode de navigation et des possibilités identiques.

Les terminaux mobiles peuvent avoir de multiples applications comme un accès à un Extranet pour votre force commerciale avec la possibilité d'accéder à votre fichier clients ou permettre à vos agents techniques d'enregistrer et envoyer le détail des interventions sur site.

Ainsi, vous pouvez retrouver les mêmes fonctionnalités que sur un ordinateur portable raccordé à Internet mais sur un terminal moins onéreux et moins encombrant.

Atout Guadeloupe déjà prêt depuis le début à la 3G

Comme vous le savez, nous avons toujours misé sur le futur avec la conception ou le référencement de ce site.
Depuis le départ, une version mobile du site www.atout-guadeloupe.com est disponible sur le net, voici l'adresse de ce site allégé et opérationnel pour la 3G :
http://m.atout-guadeloupe.com/

Nous avons choisi volontairement de ne placer dans la page d'accueil que l' actualité d'atout guadeloupe (ce que nous appelons fil de l'eau, mis à jours quotidiennement par nos journalistes)

Voici un exemple d'article complet :

Bouillante

Nos travaux ont été d'automatiser l'écriture de cette version mobile du site.

Nous travaillons actuellement sur le référencement de cette version mobile afin d'être présent dans quelques années sur la version mobile du moteur de recherche Google


Le secrétaire d'Etat à l'Outre-mer, Christian Estrosi et Paul Champsaur, le président de l’Autorité de régulation des communications électroniques et des postes (ARCEP) lance la procédure d’attribution des licences de téléphonie mobile de troisième génération dans les départements et collectivités d’Outre-mer. Sept ans après l’attribution des premières licences en métropole, le ministre affirme que "les ultramarins vont enfin pouvoir bénéficier de l’Internet mobile", ajoutant que "ce mode d’attribution permettra d’ici au maximum 5 ans à 70% de la population d’Outre-mer de bénéficier des services 3G".

Internet sur notre téléphone portable, voici ce que va permettre en autre la 3G, les webmasters en retard sur la mise aux normes de leurs sites ont du pain sur la planche.....


sébastien sabattini