Atout Guadeloupe - Guide vacances Guadeloupe
Guide de Guadeloupe

21 décembre 2012 : la fin du monde, le 22 matin, la Guadeloupe a été épargnée


Rédigé le Samedi 22 Décembre 2012 à 09:31 commentaire(s)
Lu 1804 fois


Bugarach, les seuls à avoir bien profité de la fin du monde !
Bugarach, les seuls à avoir bien profité de la fin du monde !
Nous sommes le samedi 22 décembre 2012, et hier, c'était la fin du monde.

Pourtant ce matin, en nous réveillant, nous pouvons constater que la Guadeloupe a été épargnée par l'ensemble des Armageddons programmés par les mayas, les  New âge, les cosmologistes, les indiens adeptes de Bhagavan et plus crédibles encore Nostradamus.

La Terre a dû changé d'axe mais cela n'a pas eu beaucoup d'impact puisque les pôles magnétiques se sont inversé également, le Nord physique reste donc le Nord magnétique (pas besoin de changer les boussoles) mais il faudra se rappeler que le pôle nord est en bas de nos cartes ! 
Des astéroïdes ont certainement frappés la planète, épargnant les îles de la Guadeloupe, certainement trop petite et isolée aux milieu de la Caraïbe...
Les extra terrestres sont évident arrivés mais pour une fois, ce n'est pas la Guadeloupe qui sera colonisée en premier, il y a une justice quand même !
Je ne sais pas si vous allez pouvoir lire cet article parce que la forte activité solaire a dégénérée tous nos systèmes de communication, on est dans un jour de chance, un nouveau cycle alors pourquoi pas ...
enfin les treizes crânes de cristal mayas vont communiquer un immense savoir, c'est donc à nous, habitants de Guadeloupe, à qui revient la tâche de les trouver pour les ouïr

Ah j'oubliais également ...... mince en ouvrant la télé je me rend compte que non seulement la Terre existe encore mais que les extra terrestres n'ont pas eût le bon goût de nous débarrasser des Copé et Fillon (en même temps ils avaient prévenu qu'ils kidnapperaient uniquement les meilleurs d'entre nous ...), que les colonies israéliennes continuent de s'étendre en Palestine, que les plans d'austérité sont toujours d'actualité,....

Je trouvai tellement ce monde indigeste en cette fin 2012 que je l'avais presque trouvé sympathique moi leur fin du monde ....


Sébastien Sabattini