Atout Guadeloupe - Guide vacances Guadeloupe
AtoutGuadeloupe : Atout Guadeloupe | Voyage en Guadeloupe : quelques conseils pour le parfaire: Superbes plages, paysages...… https://t.co/CHc6343wSW
Guide de Guadeloupe

coiffes guadeloupe

Les coiffes créoles Guadeloupéennes


Rédigé le Lundi 21 Décembre 2009 à 13:49 commentaire(s)
Lu 48703 fois

Les guadeloupéennes, et la coiffe '' chodyé'', (chaudière) ou ''Kokot''!


Les coiffes créoles, pour être belle

Juste un morceau de madras ?
Juste un morceau de madras ?
Les guadeloupéennes sont des femmes coquettes, qui aiment être belles, la robe, les chaussures, la coiffure ont une grande importance! Chacune, quelque soit sa grandeur, ses formes fait chaque jour des efforts pour être belle!

Ce jour là, ''atout-guadeloupe'' rendait visite à des amies de Bouillante dans la section de Bois Malher, auprès de la rivière. Dans la kaz de Mariette, une cérémonie se préparait sans flonflon, Monique voulait pour ses cheveux, une coiffe toute simple, appelée ici ''coiffe ''chodyé'' ou ''kokot'', (''cocotte'')!

Ce n'est pas facile, même en Guadeloupe, de trouver une personne qui sait faire et attacher une coiffe. Mariette, elle, le sait, couturière hors pair, elle sait également habiller les cheveux! C'est de l'art, cette façon de nouer le mouchoir de madras sur une tête avec dextérité, Mariette le possède, au plus haut point!

Trente minutes pour être belle.

Une jolie tête
Une jolie tête
Une demi heure de patience pour Monique, une demi-heure qu'il a fallu à Mariette pour agencer cette tête à partir d'un banal morceau de madras.........et puis, le miracle des petites mains de la faiseuse, qui a donné une nouvelle tête à Monique, une autre caractéristique, jugez -en !

Ne résistons pas

Devant
Devant
Tournons autour de Monique pour admirer le travail et la beauté de la coiffe. Certes il faut de la dextérité pour ranger petit à petit ce morceau de madras, mais il faut aussi un savoir faire, qui n'est pas donné à tout le monde!
Admirons la coiffe ''chodyé'' douvan, (par devant).

encore et encore,

Derrière
Derrière
Tournons encore, le tissus est assemblé comme ''on jé bwa'', un jeu de bois, cette fois ci, admirez la coiffe par derrière. quand Monique sera habillée, elle sera belle et gracieuse...et remarquée, n'est -ce pas ce que femmes créoles veulent?

Vous aussi belles dames, vous avez envie de copier,

Pliage du mouchoir
Pliage du mouchoir
Vous aussi, vous voudriez essayer cette coiffe ''chodyé'', c'est facile si vous suivez les conseil de Mariette, notre spécialiste. Allez, hop, allons y!
Ce que les créoles appelent un mouchoir, est en fait une pièce de madras de la couleur que vous souhaitez de 1 mètre sur 1 mètre! Avant toute opération, n'oubliez pas de bien amidonner le mouchoir, pour qu'il se tienne bien sur la tête, que cela fasse plus joli.
Vous êtes prêtes,....... suivez la guide:
Pliez le mouchoir en deux, de façon à donner à ce mouchoir, trois pointes.

Un biais sur le devant

Le biais
Le biais
Il faut un biais sur le devant de la tête, il est nécessaire de replier le devant qui sera posé sur le front, comme une double épaisseur, vous verrez plus tard pourquoi.

Tout le tour de la tête

Tout le tour
Tout le tour
Mariette, insiste sur la nécessité de ce repliage du mouchoir, il doit faire impérativement tout le tour de la tête à coiffer!

La comédie des pointes

Croisements
Croisements
Les pointes du mouchoir, doivent se croiser de gauche à droite, derière la tête, ou de droite à gauche avec harmonie, c'est un impératif pour la suite de la confection de la coiffe.

Sur le rebord de la tête

Des pointes tordues
Des pointes tordues
Les pointes seront tordues consciencieusement pour être posées sur les rebords de la coiffe.
quand mariette dit tordue, comprenez torsadées!

c'est le moment d'agrafer

le tressage arrière
le tressage arrière
Avant d'agrafer, Mariette conseille de plier un bout pour le faire tenir dans le tressage de l'arrière de la coiffe! L'agrafage est important dans l'avancée du travail, pur ne pas que le mouchoir se défasse!

le tressage avant

le tressage devant
le tressage devant
Avec l'autre bout de la coiffe, le faire rentrer dans le tressage du devant de la coiffe. c'est l'opération qui permettra d'embellir la coiffe au bon moment!

Une oreille pour la coiffe Kokot

L'oreille
L'oreille
Mariette, insiste sur la manière de terminer la coiffe, en tirant sur un morceau de tissus, sur le devant, de façon à le faire ressortir comme une oreille et de l'ouvrir comme une corole de fleur. Cela termine la coiffe, c'est très joli, que demander de plus?

C'est fini, tout est prêt pour la fête

l'agrafage
l'agrafage
Pour que la coiffe tienne toute la soirée, dans les cérémonies, dans les salles de danses , dans les embrassades, etc....il ne reste plus que d'agrafer le mouchoir aux endroits stratégiques.


Jean-Jacque Coudiere