Atout Guadeloupe - Guide vacances Guadeloupe
AtoutGuadeloupe : Atout Guadeloupe | Plonger avec des lentilles: Plonger avec des lentilles : Peut-on... https://t.co/8DKzw7fVmU https://t.co/eFsaArgp09

Guide de Guadeloupe


Vieux Village de Grosse Roche à Malendure Bouillante

Un site passionnant guadeloupéen qui n'est pas dans les guides touristiques


Rédigé le Vendredi 26 Mars 2010 à 05:29 | 0 commentaire(s)
Lu 8041 fois

Un sentier à travers les épineux et les souches d'arbres morts par les poul bwa (termites) encore connu de quelques guadeloupéens permet d'accéder à un site touristique de Guadeloupe qui n'est pas dans les guides.
En fait il n'est même pas exploité, il y a plus de soixante ans que plus rien n'existe là à l'ancien village de Grosses Roches de Malendure à Bouillante, les héritiers de ces habitants, se retrouvent sur le littoral de Galet et de Malendure!


les ananas sauvage de Grosse roche
les ananas sauvage de Grosse roche

L'ancien village de Grosse Roche se mérite, essoufflement garanti!

A 400 mètres de hauteur, au dessus de Malendure, subsistent encore les traces de vie d'une centaine de personnes, ayant vécus en collectivité dans ces hauteurs. S'il y a plus de soixante ans que plus rien n'existe là, les héritiers de ces habitants, se retrouvent sur le littoral de Galet et de Malendure!
Cette longue montée, qu'on empruntée sans crainte quelques courageux touristes, a été l'occasion d'admirer les arbres, les plantes et une curieuse faune. Là haut, un amoncellement de très grosses roches, forme des barrières infranchissables. Il faut sans cesse les contourner en se prenant les pieds dans des lianes solides. Heureusement, jonas est un guide muni d'un sabre coupant comme un rasoir, qui ouvre le chemin à la petite colonne de passionnés.

Les grosses roches volcaniques du plateau

Une grosse roche volcanique
Une grosse roche volcanique
C'est un curieux endroit que nous fait découvrir Jonas, là étaient plantées les kaz en bois disséminées sur le plateau rocheux. Ces kaz n'existent plus, détruites par le temps et les termites, seuls quelques emplacements sont encore visibles. des taillis d'arbres secs et maigrelets y vivent en bonne harmonie avec les soudas, (bernard l'hermitte), les iguanes perdus et peureux, les racoon et les pics, friands de poul bwa logés dans les branches et les gros troncs!

Le gommier rouge
Le gommier rouge

Les gommiers rouges

Avec l'amoncellement de roches, seuls les gommiers rouges sont capables de vivre de pousser haut et large. Leurs troncs sont tordus par les obligatoires circonvolutions qu'ils doivent effectuer pour éviter les roches et s'ancrer dans le peu de terres existantes, enrichies par le fumier des feuilles!

L'eau du village de Grose Roche

La mare de Grosse Roche
La mare de Grosse Roche
La centaine d'habitants vivant là haut avait un besoin vital d'eau! Une mare fût creusée et sans cesse entrenue. Pour le lavage des corps et des vêtements, l'on transportait l'eau dans des récipients plus loin, pour ne pas polluer la mare!
Jonas, fait la démonstration, que l'eau est toujours là, en plantant une branche au milieu de la mare.

Les ananas sauvages
Les ananas sauvages

Une forêt d'ananas?

Les habitants avaient en leur temps planter des ananas, aujourd'hui redevenus sauvage, ils poussent sur 100 ou 200 mètres carrés, plusieurs sont en fleurs!

Les lianes de Glycérine
Les lianes de Glycérine

Les lianes de Glycérine

Il fallait quelques fois se soigner, les habitants se servaient de la glycérine , de ses feuilles et de ses tiges, en décoctions ou en massages, c'était la plante souveraine pour les habitants de Grosse Roche!

La platine à manioc

Platine à manioc en fonte
Platine à manioc en fonte
Le manioc est une racine précieuse que les habitants de Grosse Rpoche cultivaient avec les ignames. Le manioc était lavés plusieurs fois, rapé et pressé très fortement, pour évacuer un jus toxique, un véritable poison mortel! Puis la bouillie était disposée dans une grande platine en fonte et chauffé. Il fallait des heures de patience pour remuer souvent le manioc dans tous les sens. Quand il était cuit, il devenait consommable pour les habitants. Aujourd'hui, ce sont les mêmes procédés, mais avec des machines plus modernes. Le manioc est un aliment de base en Guadeloupe!
Jonas a fait découvrir à nos marcheurs une platine en fonte, vestige de la vie d'antan!

nid de poul bwa
nid de poul bwa

Un retour pédagogique

Après plus de deux heures passées à Grosse roche,le temps du retour est arrivé. Jonas en profite pour nommer le nom des arbres et des plantes trouvés sur notre passage. Il nous a également fait observer les nids se termites, qui ont squatté littéralement les arbres de la forêt. Un peu plus loin, un souda, (bernard l'hermitte), peureux se bloque sur des feuilles.
Jonas nous donn en informations, que les habitants de Grosse Roche avait construit un muret en pierres de Grosse Roche à la plage de Malendure, l'on en voit encore les vestiges)!
Aujourd'hui, personne ne peut nous donner des explication sur ces travaux?

le souda peureux
le souda peureux
le vieux muret de pierres et de roches existe toujours, à quoi servait il?......

Le vieux muret de pierres
Le vieux muret de pierres

En savoir plus

La commune de Bouillante

 locations en Guadeloupe par notre partenaire Iles et Vacances section Guadeloupe ou les location de Guadeloupe du Verger de Sainte Anne , location guadeloupe de gwocaillou ou une plongée en Guadeloupe avec Bleu Passion Guadeloupe

prendre rendez vous avec le futur site de location de Guadeloupe, Locarchipel

Contactez nous pour plus d'informations


Atout Guadeloupe