Atout Guadeloupe - Guide vacances Guadeloupe
AtoutGuadeloupe : Atout Guadeloupe | Plonger avec des lentilles: Plonger avec des lentilles : Peut-on... https://t.co/8DKzw7fVmU https://t.co/eFsaArgp09

Guide de Guadeloupe


Une intersyndicale très active chez Air France

Victorin Lurel s'en mêle


Rédigé le Jeudi 8 Janvier 2009 à 07:41 | 1 commentaire(s)
Lu 3957 fois

Depuis 6 jours, l'inter syndicale d'Air France est en conflit avec la compagnie, pour dit elle empêcher une délocalisation massive des services, Victorin Lurel réclamme des explications.


 Une intersyndicale très active chez Air France

Depuis 2004, des services disparaitraient chez Air France Guadeloupe

Un conflit qui risque de se durcir, l'inter syndicale, constituée de la CGTG, de FO, de la SNMSAC-UNSA et la ULTEA-UGTG, protestent contre une délocalisation des services qu'ils estiment massive et continuelle. Depuis 2004, répète l'inter syndicale, la liste des services qui disparaîssent de la zone d'activités d'Air France Guadeloupe s'allongent, ce serait le cas du service internet, du service groupe, le service des relations clientèle, transférés en Martinique, le plateau de Jarry, transféré en Guyane, le service billetterie du personnel remplacé par 2 ordinateurs en libre service et 1 agent. Bien entendu, dit l'inter syndicale, tous ces postes ont été redéployés en interne sur des postes libérés par des agents partis en retraite. Il est trop tard pour revenir en arrière, pourtant un autre service semble menacé celui de la vente à distance, (VAD), 17 emplois seraient appelés à disparaître au profit d'un ''call-center''à Montréal. La disparition de la VAD entrainerait d'après l'inter syndicale la disparition de 17 emplois guadeloupéens ou nationaux au profit de Canadiens, actuellement en stage, ils seraient opérationnels le 15 janvier!
Le directeur régional, Philippe Lacoste qui est critiqué par l'inter syndicale proteste vivement en déclarant que sa préoccupation c'est l'emploi, nous avons embauché 76 jeunes guadeloupéens depuis 30 mois, en contrats CDI, (contrat à durée inderminée, 20 personnels navigants, (PNC), ont été embauchés en 2008. La Région nous a aidé déclare Philippe Lacoste, en 2009, nous allons transformer 10 CDD en CDI.
Qu'est - ce qui trouble les syndicats, continue Philippe Lacoste, c'est que nous avons voulu préserver les emplois actuels, pour cela, nous devons anticiper sur les évolutions technologiques. Internet est de plus en plus choisie par la clientèle, les appels sur la VAD sont de moins en moins fréquents, si nous ne faisons rien il y aurait eu 10 personnes à redéployer vers l'escale. Des volontaires se désignent pour ce métier actif qu'est l'escale, (aéroport), métier beaucoup plus rémunérateur avec les heures de nuit. Nous basculons les appels sur Montréal quand c'est fermé en Guadeloupe, nous allons poursuivre ce basculement, les 7 autres agents vont continueront de travailler à la VAD à fur et à mesure des besoins, jusqu'au moment ou il n'y aura plus personne, nous fermerons la VAD après. Les agents ne perdent rien, ils ont la mobilité professionnelle, sans partir de Guadeloupe, en allant à la Jaille à l'aéroport.







Victorin Lurel président de région
Victorin Lurel président de région

Victorin Lurel est intervenu auprès du préfet de Région

Victorin Lurel, déclare qu'il n'admettra pas les délocalisations, qu'il ne comprend pas ces délocalisations, si l'intention perdure, je m'y opposerai dit il car j'ai aidé à la formation des PNC.


Jean-Jacques Coudiere