Atout Guadeloupe - Guide vacances Guadeloupe
AtoutGuadeloupe : Atout Guadeloupe | Plonger avec des lentilles: Plonger avec des lentilles : Peut-on... https://t.co/8DKzw7fVmU https://t.co/eFsaArgp09

Guide de Guadeloupe


Trophée BPE : retour forcé vers les Açores pour Philippe Quéré


Rédigé le Jeudi 5 Avril 2007 à 06:41 commentaire(s)
Lu 2272 fois

Remonté jusqu’à la 12e place lundi soir, Philippe Quéré, sur ''Iles de la Région Guadeloupe'', est contraint de faire route depuis mardi sur les Açores après une avarie sur les haubans. La décision de continuer l’aventure ou de faire demi-tour sera prise après la réparation qui devrait être effectuée sur l’île de Sao Miguel.


bpe trophée
bpe trophée
Alors que la situation météo donne du fil à retordre aux participants de ce 4e Trophée BPE (Banque privée européenne), Philippe Quéré, skipper d’''Iles de la Région Guadeloupe'', a fait demi-tour vers les Açores pour réparer un hauban qui a rompu alors qu’il naviguait au près avec un vent de 20-25 nœuds. Lors de sa vacation de ce mercredi midi, Philippe Quéré envisageait la possibilité d’abandonner : ''Je suis au moteur. Je continue de faire route vers les Açores pour changer mes haubans cassés. Je mets beaucoup plus de temps que prévu car j'ai du courant de face, environ 4 noeuds, qui m'empêche d'avancer malgré le moteur. Je pense atteindre Sao Miguel d'ici une journée. La commande est passée, le matériel de rechange devrait arriver demain sur l'île. Je n'ai toujours pas décidé de ce que j'allais faire ensuite. Si c'est pour arriver après la remise des prix (le 18 avril), je crois que le mieux est de rentrer en France. J'espère tout de même repartir vendredi ou samedi.''

Navigation à l’aveugle

Depuis ce matin 4 avril, aucun fichier météo "Chopper" n'a été reçu par les marins. Si pour la majorité de la flotte, cela ne représente pas de handicap majeur, certains regrettent toute fois d'avoir à naviguer dans une phase de la course que l'on peut qualifier de décisive.
Au classement de 18h ce mercredi, c’est toujours Armel Tripon, sur "Gédimat", qui est en tête de la course devant Robert N&gy ("Téolia"). Victor Jean-Noël, skipper de "Pays de Marie-Galante", est remonté de la 19e à la 12e place.



sébastien sabattini