AtoutGuadeloupe : Politique : qui est responsable de l'épidémie de #chikungunya en #guadeloupe ? la réponse sur http://t.co/mt0V5DhR53

5 professionnels du tourisme vous propose leur portail, guide de vos prochaines vacances en Guadeloupe











Atout Guadeloupe, guide et portail de vacances en Guadeloupe

 
Des professionnels du tourisme guadeloupéen se sont rassemblés pour vous présenter leur portail de la Guadeloupe.
 
Atout Guadeloupe est aujourd'hui un guide de Guadeloupe incontournable pour préparer ses vacances en Guadeloupe :
  • 4700 articles
  • 10 000 pages vues par jour
  • site avec version mobile
  • 11 millions de lectures
  • + de 20 000 phrases clés générant du trafic
  • 80 % du trafic généré par Google
  • seul site participatif de Guadeloupe à publier sur Google News
 
Réservez un billet d'avion, louer une voiture, choisissez une des plus belles locations de vacances de Guadeloupe, découvrez le tourisme et la culture guadeloupéenne, en un seul endroit : Atout Guadeloupe.






Tourisme Basse Terre, l'excuse de Lucette Michaux Chevry pour karcheriser la ville


Rédigé le Jeudi 21 Juillet 2011 à 06:36 | Lu 1312 fois | 0 commentaire(s)

Atout-Guadeloupe - Le dimanche 24 juillet prochain, les habitants de Basse Terre participeront à un référendum organisé par leur sénateur maire Lucette Michaux Chevry et devront choisir être pour ou contre la construction d'un centre d'hébergement et de réinsertion sociale dans leur ville pour lequel l'instigatrice a déjà refusé le permis de construire.....et vous, vous êtes pour ou contre vous préoccuper des plus démunis de nos compatriotes ?


Lucette Michaux Chevry
Lucette Michaux Chevry
C'est le sort de la place des plus démunis qui se jouera lors de ce referundum ce dimanche à Basse Terre et au delà de cela, notre façon de traiter nos frêres et soeurs déshérités quelqu'en soit la raison.

C'est l'honneur de l'Homme que de s'occuper de sa population la plus fragile par des soins et une générosité sincère. En s'engageant contre le projet de la construction d'un centre d'hébergement et de réinsertion sociale sous pretexte que les élus de la municipalité tentent d'initier une dynamique touristique à la ville et que ce centre "briserait cet élan" c'est tout simplement chasser les pauvres de la ville pour les disperser dans les campagnes guadeloupéennes.

Non seulement cette action n'est pas louable et l'intention est inhumaine mais en plus elle est stérile.

Comme le dit Madame Michaux Chevry, Basse Terre a déjà des problèmes de sécurité et ce n'est pas en stigmatisant une population qui ne vote pas que l'on pourra croire que tout sera regler en ne faisant rien, encore moins que la responsabilité politique de la ville est dédouanée à la charge de ceux qui ne peuvent plus crier !

Un centre d'hébergement et de réinsertion sociale, c'est une structure qui a pour mission d'assurer l'accueil, l'hébergement, l'accompagnement et l'insertion sociale des personnes ou familles connaissant de graves difficultés en vue de les aider à accéder ou à recouvrer leur autonomie personnelle et sociale, en quoi est ce un problème de sécurité ? en quoi aider son prochain peut il être une action "irresponsable" ?

Dimanche, les Basse Terriens ont la chance de pouvoir s'exprimer sur la mise en place d'une structure humaine et charitable dans leur ville, se sera tout à leur honneur de démontrer que l'argent et le tourisme ne sont pas l'essentiel de la Guadeloupe mais que c'est le guadeloupéen qui est au coeur du projet de cette région d' Outre Mer !


Sébastien Sabattini



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

les commentaires sont en publication immédiate (phase de test et pour personne authentifiée sur le site)
les commentaires de qualité ou réflexion et avis (même négatif) développé seront publié avec un lien sortant de votre choix
les commentaires de moins bonnes qualité se verront leur lien sortant supprimé et remplacé par un lien vers cet article ou tout autre de notre choix