Atout Guadeloupe - Guide vacances Guadeloupe
AtoutGuadeloupe : Atout Guadeloupe | Plonger avec des lentilles: Plonger avec des lentilles : Peut-on... https://t.co/8DKzw7fVmU https://t.co/eFsaArgp09

Guide de Guadeloupe


Tortue marine de Guadeloupe


Rédigé le Dimanche 25 Mars 2007 à 06:45 commentaire(s)
Lu 7340 fois

Les tortues (Testudines) sont un ordre de reptiles. Il existe deux sous-ordres, les Pleurodires qui regroupent des tortues palustres et les Cryptodires qui regroupent les tortues marines, les terrestres et certaines aquatiques. Les testudines forment le dernier ordre (clade) de la sous-classe des Chéloniens à avoir survécu à l'extinction du Permien. La plupart des tortues vivent en zone tropicale et 42% sont en voie d'extinction. Nous nous interesserons uniquement aux tortues marines de Guadeloupe


La tortue marine

La tortue marine ou terrestre est un reptile ''ectotherme'', (température corporelle de l'animal variant en fonction de la température de son milieu de vie). La tortue a un système respiratoire pulmonaire adapté complètement à la vie terrestre. Elle peut supporter de fortes concentration de CO2 quand elle plonge a de grande profondeur. Elle est capable d'extraire 35 à 50 % d'oxygène de sa respiration!

En plus des reins, la tortue peut expulser avec les glandes logées près de leurs yeux tous les excédents de sel que leur sang transportent.

La tortue n'a pas d'odorat mais leur ouïe est très développée tout en ayant pas d'oreilles externes. Leurs yeux sont sous la protection de 3 paupières. La tortue marine n'a qu'un seul orifice excréteur qui lui sert également pour la reproduction. Son sexe n'apparait pas d'une manière visible, l'homme peut arriver à reconnaitre le sexe de la tortue par des caractères sexuels secondaires. Les caractères sexuels ne se remarquent pas facilement, pourtant quelques femelles se font remarquer! L'on peut déterminer le sexe du mâle par une plus grande taille de la queue et des griffes.

La tortue est l'un des plus vieux animaux vivants dans notre monde, elle aurait 23 millions d'années!

La carapace de la tortue
La carapace de la tortue

L'hydrodynamisme de la tortue

Leur hydrodynamisme est apportée par leur carapace aplatie qui joue en même temps un rôle important de protection. L'on pense aussi, que cette carapace emmagasine la chaleur, elle peut ainsi plonger profondément là ou l'eau est froide.

Les tortues marines ont une carapace beaucoup plus légère que leurs autres congénères, elles possèdent des fontanelles, (espaces membraneux séparant les os du crane).

Il existe des tortues marines extrêmement volumineuses, ce sont les ''dermochelyidaé''. ces tortues ont perdu toutes leurs écailles, remplacées par une sorte de cuir très épais! Elles sont en extinction du fait de l'homme.

La tortue marine peut nager à des vitesses surprenantes, (35 kilomètres/heure). Leur longévité est également étonnante des spécialistes ont observé des tortues de 150 ans!

Comment se reproduisent les tortues marines?

Les ''arribadas'' pontes collectives des tortues marines ont lieu sur les plages au début et à la fin des cycles lunaires, quand la marée est au plus bas et le ressac le plus faible, (WIKIPEDIA). Elles se reproduisent quand elles ont atteinte la maturité nécessaire.

Les accouplement se font en mer à côté des lieux de pontes, environ un ou deux mois avant la ponte. Le mâle s'accroche à la femelle par ses 2 griffes antérieures. La femelle pond sur les lieux de sa naissance, en pleine nuit. Les spécialistes pensent que le sexe de la jeune tortue dépend de la température pendant l'incubation de l'oeuf. Après avoir creusé un trou dans le sable, la tortue marine est capable de pondre jusqu'à 200 oeufs.

Les spécialistes affirment que seul 1% des petites tortues survivront!


En savoir plus avec notre dossier tortue marine de Guadeloupe

Afin d'être le plus complet possible voici le dossier complet d'Atout Guadeloupe sur les tortues marines de Guadeloupe :
Présentation
Espèces
Navigation et zone de ponte
Dangers
Protection
Réhabilitation
Observations
Actualités
Parrainage


Jean-Jacques Coudiere et SABATTINI Sébastien