Atout Guadeloupe - Guide vacances Guadeloupe
AtoutGuadeloupe : Atout Guadeloupe | Voyage en Guadeloupe : quelques conseils pour le parfaire: Superbes plages, paysages...… https://t.co/CHc6343wSW
Guide de Guadeloupe

Rififi à Vieux Habitants, une population sur les dents, bloque la nationale 2

Mobilisation de la population des sections de Plessis et Val de l' Orge


Rédigé le Vendredi 24 Juillet 2009 à 05:57 | 0 commentaire(s)
Lu 3459 fois

Les riverains de ces sections craignent d'être mis devant une réalité, la construction d'une centrale à béton, non souhaitée, la commune semble ne pas être légalement informée de ce projet ?


La société Béton Gwada aurait mis Vieux Habitants devant le fait accompli ?

Anse du val de l' Orge
Anse du val de l' Orge
Les manifestant étaient nombreux à protester contre l'ouverture d'une centrale à béton sur le territoire, même si les travaux n'ont pas encore commencés, ce qui n'est encore qu'un projet. Une pétition de plus de 120 signatures circule dans les sections concernées, mettant en avant le risque sanitaire que ferait courir la construction de cette usine et le travail en découlant !

Excédée la population fait valoir des arguments qui ne manquent pas de logique, le terrain sur lequel veut s'implanter ''Béton Gwada'' est classé en zone ''INA'', destinée à l'urbanisation. Le collectif réclamme avec insistance l'arrêt des travaux et demande une rencontre ave le Préfet de région et le maire de vieux Habitants.

Guy Facorat premier adjoint de Georges Clairy maire de la commune déclare sur place, qu'effectivement il existe un projet mais non formalisé, il va même plus loin en ajoutant:<< nous n'aurions dû jamais en arriver là..................le lieu en question est une zone protégée, monsieur Pirkaba, patron de la société n'a qu'à déposer un dossier et l'on verra. En l'absence du maire, j'ai agi en qualité d'officier de police judiciaire, je demande que l'on respecte les lois, nous ne sommes pas dans une république bananière. Si je n'arrête pas ce chantier, la loi me donne les moyens de saisir le matériel de l'entreprise sur le chantier, je ne peux me permettre le moindre affrontement entre habissois>> !

Monsieur José Pirkabas, gérant de Béton Gwada signale:<< j'ai effectivement reçu un fax de la mairie de vieux Habitants me mettant en demeure de cesser immédiatement les travaux de construction d'une centrale à Val de l' Orge. Je n'ai, pas arrêté le chantier, car j'estime que l'installation n'est pas soumise à un permis de construire. de plus, cela n'a rien à voir avec le sujet, mon installation est classée mobile......>> !

Il semblerait qu'un fossé sépare les avis des uns et des autres et qu'il sera difficile de régler rapidement cette situation explosive.


Source France Antilles








Est - ce ce genre de centrale que Béton Gwada, souhaite installer ?

Rififi à Vieux Habitants, une population sur les dents, bloque la nationale 2


Jean-Jacques coudiere