Atout Guadeloupe - Guide vacances Guadeloupe
AtoutGuadeloupe : Atout Guadeloupe | Plonger avec des lentilles: Plonger avec des lentilles : Peut-on... https://t.co/8DKzw7fVmU https://t.co/eFsaArgp09

Guide de Guadeloupe


Ou en est le projet de contourner Basse - Terre ?

De nombreuses contraintes militeraient contre, mais.........


Rédigé le Mercredi 29 Avril 2009 à 03:01 | 0 commentaire(s)
Lu 2821 fois

La proposition d'un tracé provisoire, ''le contournement de Basse - Terre'', répondrait à un objectif social, économique et environnemental, avec l'amélioration des conditions de circulation dans Basse - Terre, du cadre de vie et une meilleure desserte de Saint Claude


Les objectifs, les options du projet se heurtent aussi à des contraintes.

Photo Halleyjc.blog.lemonde
Photo Halleyjc.blog.lemonde
Se rendre à Basse - Terre est devenu une sinécure, que l'on cherche à régler le problème, paraît évident. Le projet de contournement de Basse - Terre, apparaît comme l'idée du siècle, mais des souçis apparaîssent avec le financement du contournement et de nombreuses contraintes objectives, cîtés, bâtiments protégés, l'aérodrome du Baillif, des ravines, ect....(Le financement des travaux tournerait autour de 100 millions d'euros)

Trois options sont apparues dans l'aménagement:
Aménagement en site urbain
Reprendre les voies existantes traversant le centre ville en les élargissant à 3 ou 4 voies, seulement, cela ne répond pas à la séparation des trafics de transit local, qui génèreront des impacts fonciers importants.

Aménagement en site périurbain
Le nord Basse - Terre, dans les espaces relativement libres, non bâtis entre Saint Claude et Basse - Terre, élargir les accès à 2 voies.

Aménagement dans des sites éloignés de Basse - Terre
L'itinéraire proposé passerait à travers des zones d'agriculture et de prairies dans les communes de Saint Claude et de Baillif dans le nord de Basse - Terre.

Ces 3 projets d'aménagements s'intègrent sur le réseau routier existant, quel sera le projet qui sera choisi ?

Les contraintes sont nombreuses, pourront elles être bannies ? Zones denses et bâties, zones d'activités, bâtiments historiques, patrimoniaux, (Beauvallon, distillerie de Desmarais, distillerie Bologne, cours d'eaux nombreux, ravines, un relief accidenté et pour corser le tout, de nombreux risques géotechniques.






Jean-Jacques Coudiere