Atout Guadeloupe - Guide vacances Guadeloupe
AtoutGuadeloupe : Sympa ce jeu en #Guadeloupe : trouver la statue du Cdt Cousteau sans vous mouiller http://t.co/aPHkenip83

Guide de Guadeloupe du Verger de Sainte-Anne


Négre de Lilian Thuram


Rédigé le Jeudi 25 Février 2010 à 11:30 | 0 commentaire(s)
Lu 1785 fois

Telle est la fausse appellation donnée à Bernard FILLAIRE, essayiste et romancier qui a dernièrement co écrit le livre "Mes étoiles Noires" avec Lilian Thuram

Si ce n'est pas une révélation que de savoir l'existence de ce, au moins, co auteur, il est tout de même surprenant que sur tout le panel de l'éditeur, seul Bernard FILLAIRE possédait les critères pour ce livre sommes toute relativement personnel de Lilian Thuram.

Flashback sur le nègre de Lilian Thuram, celui qui ne s'est pas mentionné complétement.....


Les éditeurs qui poussent les stars à prendre la plume n'ont plus de vergognes à leur attitrer clairement un co auteur, le nègre devient métis, en effet l'emploi du mot « nègre » en litterature est utilisé pour désigner une personne qui écrit pour le compte d'une autre, sans être mentionnée.

Affiché clairement dans le cas de « Mes étoiles Noires », Bernard FILLAIRE, est on ne peut plus présent particulièrement pendant la sortie du film qui fait débat : L'autre Dumas de Safy Nebbou, avec Depardieu, dont l’intrigue s’articule justement autour de la relation entre Alexandre Dumas et son plus célèbre « nègre », Auguste Maquet


Bernard FILLAIRE et Dumas

Vient de sortir dans toute les bonnes librairies la seconde édition d’un essai de Bernard Fillaire, Alexandre Dumas et associés, sous un titre légèrement modifié : Alexandre Dumas, Auguste Maquet et associés (Bartillat, 160 pages, 14€).

L' auteur, Bernard FILLAIRE, entend « rétablir la vérité et réhabiliter Maquet ». Mieux encore, il affirme « plus largement lancer une réflexion sur la question méconnue de la collaboration littéraire. », le but est de faire savoir qu’Alexandre Dumas ne méritait pas les honneurs qu’on lui rendait, parce qu’il n’aurait pas écrit ses livres lui même, faisant l' écho d'un pamphlet ouvertement négrophobe publié en 1845 par Eugène de Mirecourt sous le titre Dumas et Cie, fabrique de romans.


Attention Lilian......


sébastien sabattini