Atout Guadeloupe - Guide vacances Guadeloupe
AtoutGuadeloupe : Atout Guadeloupe | Plonger avec des lentilles: Plonger avec des lentilles : Peut-on... https://t.co/8DKzw7fVmU https://t.co/eFsaArgp09

Guide de Guadeloupe


Monchy aujourd'hui


Rédigé le Dimanche 5 Juillet 2009 à 02:56 | 0 commentaire(s)
Lu 3397 fois

La vie d'aujourd'hui, n'a plus rien à voir avec celle des années 40 et 50, la route nationale 2 cerne par le bas la section toute entière, en évacuant vers BASSE-TERRE ou POINTE à PITRE, les travailleurs de la Côte sous le Vent, la section jouit de routes communales, qui ont remplacées les traces et les chemins.


La vie d'aujourd'hui, n'a plus rien à voir avec celle des années 40

Anse à la Barque
Anse à la Barque
Il semblerait que MONCHY proviennent du nom patronymique du marguillier de l'église à la restauration, (membre du conseil de l'église, tenant un registre), chargé de remettre en état les lieux de cultes suite à la période révolutionnaire. La section aurait pris le nom de MONCHY! (Sources, ''Bouillante en Guadeloupe'' de Gérard LAFLEUR).

La vie d'aujourd'hui, n'a plus rien à voir avec celle des années 40 et 50, la route nationale 2 cerne par le bas la section toute entière, en évacuant vers BASSE-TERRE ou POINTE à PITRE, les travailleurs de la Côte sous le Vent, la section jouit de routes communales, qui ont remplacées les traces et les chemins. Les cars scolaires, parcourent la section de haut en bas pour accueillir les écoliers, les collégiens, les lycéens ainsi que les petits bus communaux transportant inlassablement les locaux au BOURG.
De nouvelles habitations se construisent toujours sur le territoire, de jolies maisons en dur, plantées à côté des maisons en bois de GUYANE du temps passé. La vieille chapelle a été complètement rénovée, le phare éclaire et protège les navires et bateaux de plaisance des écueils de la côte. MONCHY a changé!
De nombreux atouts touristiques existent à MONCHY, l' Anse à la Barque, (frontière naturelle avec VIEUX HABITANTS), dévoile aux visiteurs sa beauté et son caractère historique, ancien repaire de corsaires, débarcadère aux esclaves. L'Anse à la Barque, au pied de magnifiques mornes forestiers est devenu une enclave à pêcheurs et un terrain de réunions pour les associations et les familles. Petite Anse, réjouit le visiteur par son calme sous l'abri des faux mancenilliers, que les guadeloupéens appellent ''catalpa'' ou ''cotonnier des bords de mer'' .Une plage défendue par une barrière de galets, offre une eau claire et chaude aux baigneurs. Plusieurs sources d'eaux chaudes provenant de la Soufrière se mélangent à l'eau de la mer Caraïbe. Un centre de plongées avec CHRISTIAN, un moniteur de qualité, permet la découverte de fonds marins trop longtemps ignorés Deux restaurants, dont l'un typiquement créole, ''chez Man JEREMY'' défend les valeurs culinaires de la GUADELOUPE, réjouiront vos papilles. (Atout Guadeloupe)
Une petite cité d'une trentaine de maisons en bois, coquettes et fleuries, accrochées à la roche ont colonisé avec succès l'endroit en donnant vie à l'aride falaise. La cité est aussi pour certains un centre de soins para médicaux. Un nouveau centre gérontologique installé sur les restes d'un hôtel, offre de la gaîté, de la verdure et un fleurissement sur plusieurs hectares, à quelques arpents de la route nationale, pour l' accueil et les soins de nos aînés.
La rue ABSALON vous fait dégringoler sur une pente raide jusqu'au stade et tout au bout de la rue, se terminant en chemin cahotant, un cul de sac planté sur une haute falaise offre aux visiteurs une magnifique vue sur ''Petite Anse''. Le site du petit phare jaune est également splendide, construit tout au bord de la côte, il veille nuit et jour à la sécurité des navigants. Le phare est entouré de fleurs et de plantes grasses tropicales, soigneusement entretenues au bord d' une ancienne route qui mène à ''l'Anse à la Barque'' .


MONCHY existe aussi sur les hauteurs en limite de ''VILLAGE'', avec la rue Emmanuel BABIANY, la section s'arrête toute nette aux trois chemins tout en l'air là haut, juste avant le réservoir! La rue Emmanuel BABIANY, dans sa partie basse conserve pieusement l'ancien réservoir d'eau construit en 1964 et abandonnée en 1978.
MONCHY, une section vivante, active avec ses artisans de qualité, ses associations dont MONCHY KA est l'une des fleurons.
Si MONCHY semble dormir quelque peu dans la journée, la section est tout autre lorsque la nuit paraît. Dès 19 heures une grande partie de la population se se dirige vers les endroits propices à l'amusement. ''Les lolo'' font le plein, certains, tout à côté de restaurant comme la pizzéria, vont même jusqu'à animer la soirée avec des musiciens comme Jacques et son accordéon, des parties interminables de dominos se jouent sur les tables de la galerie. MONCHY, une section pleine de surprises!.


Jean-Jacques Coudiere