Atout Guadeloupe - Guide vacances Guadeloupe
AtoutGuadeloupe : Atout Guadeloupe | Plonger avec des lentilles: Plonger avec des lentilles : Peut-on... https://t.co/8DKzw7fVmU https://t.co/eFsaArgp09

Guide de Guadeloupe


Les ''jardins à négres'' en Guadeloupe


Rédigé le Jeudi 21 Décembre 2006 à 01:29 commentaire(s)
Lu 3111 fois

Quelques mètres carrés pour son jardin


Guadeloupe-''bwa doubout''

Après 1685, les esclaves auront le droit à un peu de terres pour cultiver des légumes.
Les colons ayant l'obligation de fournir à leurs esclaves, kaz, nourriture.......et soins, le colon ayant pris toute la terre pour la culture de la canne, n'a que peu d'espaces pour une culture vivrière.
Les esclaves nourris de viandes, de poissons séchés, salés, et de farine, le colon va leur ''céder'' quelques mètres carrés, pour qu'ils cultivent eux mêmes leurs légumes.
Ces ''jardins à nègres'', et le samedi de chaque semaine qu'il leur est réservé pour qu'ils puissent cultiver, va vite devenir un espace de liberté pour les esclaves! Les colons fermeront les yeux, quand leurs esclaves vendront une partie de leur récolte. C'est avec l'argent récolté, qu'un certain nombre de ces esclaves rachèteront leur liberté à partir des années 1840!
Des chercheurs pensent, que c'est sur la base et la création de ces ''jardins à nègres'', que les guadeloupéens ont pu conserver une certaine culture africaine, la manière de cultiver la terre, la musique avec le ka, (tambour).
Les chercheurs déclarent encore, (l'or des isles): C'est grâce à l'absentéisme de beaucoup de planteurs, qu'il restera en Guadeloupe la forêt primaire, appellée ''Bwa doubout'', (bois debout), en fait, toute la partie non défrichée de la forêt originelle!


Jean-Jacques Coudiere